Les maladies liées à la thyroïde touchent 15% de la population française. Pour les patients devant subir une opération de chirurgie, la technique par chirurgie robotique représente une véritable avancée. Moins invasive que la chirurgie traditionnelle, elle est aussi plus coûteuse… Le surcoût d’environ 1500€ (non pris en charge par la sécurité sociale) peut être financé par l’association Da Vinci Mode Papillon. Explications.

Ce qu’il faut comprendre
Cette chirurgie robotique thyroïdienne par voie transaxillaire passe par l’utilisation d’une seule machine : le Robot Da Vinci Si®. Une cinquantaine d’hôpitaux en France en sont équipés; mais il est davantage utilisé pour d’autres types d’opérations (gynécologique, cardiaque, thoracique, digestive, vasculaire et ORL).
Manque d’informations et de formations des médecins, surcoût de l’opération (véritable frein pour les patients)… Autant de raisons qui font que la chirurgie robotique thyroïdienne n’est pas encore généralisée. Même si ses avantages font l’unanimité !

chirurgie robotique thyroïdienneEn quelques mois d’existence, l’association a fédéré une dizaine de donateurs qui ont permis de financer deux thyroïdectomies par voie transaxillaire : la première le 7 janvier 2013 et la deuxième le 18 février dernier. Toutes les deux réalisées au sein de l’Hôpital Privé de l’Ouest Parisien par le Dr Patrick Aidan, Chef de Service ORL, soutient actif de l’association, et le seul chirurgien ORL en Ile-de-France à pratiquer l’ablation de la thyroïde par voie transaxillaire.

L’association se donne pour objectif de financer 2 opérations mensuelles dès juillet 2013.
> Pour vos dons ou tout renseignement, visitez www.thyroide-france.org

Rendez-vous sur Hellocoton !