24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cœur artificiel : la société Carmat autorisée à reprendre les essais

La société Carmat a annoncé aujourd’hui avoir obtenu l’autorisation de reprendre l’essai de faisabilité de son cœur bioprothétique. Un projet de cœur artificiel total qui offre une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque terminale.

Le recrutement avait été suspendu en mars 2014 par la société pour permettre l’analyse des données issues de la première implantation. « Le comité de protection des personnes, le comité de sécurité ainsi que les autorités réglementaires ont émis un avis favorable à la reprise du recrutement des trois patients suivants de l’essai de faisabilité », a annoncé la société.

« La qualité du travail de l’ensemble des participants au processus de collecte et d’analyse des données de la première bioprothèse implantée sur l’homme a permis de mettre en place les mesures complémentaires pour poursuivre l’essai dans les meilleures conditions de sécurité, » a déclaré Marcello Conviti, Directeur général de CARMAT.

 Grâce à la poursuite du développement de son cœur artificiel total, Carmat a pour ambition de pallier le manque notoire de greffons dont sont victimes des dizaines de milliers de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque avancée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 juillet 2014