24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cœur artificiel Carmat : le patient implanté à Nantes se porte bien

Carmat, la société qui développe le projet de cœur artificiel total visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque terminale, a annoncé lundi le retour à son domicile du patient implanté à Nantes en août dernier.

« Ce retour a été possible après l’approbation par les autorités réglementaires de l’inclusion du système portable d’alimentation et d’alerte dans le protocole de l’essai de faisabilité en cours, ce qui le rend désormais accessible pour tous les patients de cet essai. », indique la société dans un communiqué.

« Le patient a pu rentrer chez lui après formation au fonctionnement de ce système portable, électrique et silencieux. C’est le plus léger de tous les dispositifs disponibles pour l’alimentation d’un cœur artificiel total. Il offre aux patients mobilité et autonomie dans d’excellentes conditions », poursuit-elle.

 « Après des années de souffrance, une nouvelle année et une nouvelle vie débutent pour ce patient. Son courage, sa confiance et le soutien de sa famille ont été déterminants pour le succès de cette implantation. Nous tenons à exprimer toute notre reconnaissance aux équipes médico-chirurgicales et au personnel soignant du CHU de Nantes, dont l’expérience et l’engagement ont contribué à une spectaculaire réhabilitation du patient. », a notamment déclaré le Professeur Alain Carpentier, co-fondateur de Carmat et inventeur du cœur artificiel bioprothétique autorégulé de la société.

Source : Carmat

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 janvier 2015