Depuis 2002, la baisse du nombre de victimes de la route a été moins importante en milieu urbain qu’en rase campagne. En ville, cette baisse a surtout concerné les occupants de voitures et beaucoup moins les usagers vulnérables (piétons, cyclomotoristes, motards et cyclistes).

Circuler en ville est complexe et l’apparition de nouvelles formes de mobilité rend d’autant plus nécessaire d’être attentif aux autres lorsque nous nous déplaçons. En 2009, 2/3 des victimes de la route ont été accidentées en milieu urbain et une part importante de ces accidents a eu pour origine une prise d’information insuffisante (« je ne l’ai pas vu… ») et/ou une analyse erronée de la situation (« j’ai cru que… »).
A savoir, entre 2002 et 2009, la baisse des victimes d’accidents en milieu urbain a été de 50 % pour les occupants de voitures, mais seulement de 27 % pour les piétons, 24 % pour les cyclomotoristes, 12 % pour les motards et 6 % pour les cyclistes. Ces chiffres s’expliquent en partie par une augmentation de la pratique du vélo et des deux-roues motorisés en ville.

Face à ce constat, les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention lancent une nouvelle campagne de sensibilisation sur les dangers de la circulation en ville. La campagne se décline en quatre visuels, chacun représentant une situation à risque mettant en scène deux usagers de la rue (piéton/voiture, poids lourd/vélo, voiture/moto, piéton/vélo). Une statistique vient rappeler l’importance du risque. Elle est placée dans un éclaté de couleur symbolisant l’accident.

L’objectif de cette campagne est d’interpeller les Français sur ces « dangers de la rue » et de donner les bons réflexes qui, s’ils étaient adoptés par tous, éviteraient bon nombre d’accidents, ce que résume la signature : « Les statistiques, évitons de rentrer dedans ».

La campagne sera visible dès le 13 décembre 2010 à Paris et dans les grandes villes de Province (Marseille, Nantes, Toulouse, Bordeaux, Lyon, Lille…) et dès janvier 2011 sur les balises de l’association Prévention Routière. Elle sera également diffusée en décembre dans les quotidiens Métro, Le Monde, les magazines Elle, Paris Match, Télé 7 Jours et Auto Moto.

Enfin, un dépliant d’information intitulé « Les bons réflexes en ville » proposant des conseils pour chacun des quatre scénarios types d’accidents en ville est disponible gratuitement auprès des 101 comités départementaux de l’association Prévention Routière et en téléchargement sur les sites Internet des partenaires : www.preventionroutiere.asso.fr et www.assureurs-prevention.fr.

Source : Prévention Routière

A Lire également

Vélo: avec un rétro, c’est mieux! Vous vous êtes réconcilié  avec le vélo ? Mais comme beaucoup de nouveaux adeptes, vous n’avez pas de rétroviseur. Pis encore, on vous l’a volé. La so...
Accidents piétons : la Toyota Prius va devenir…. p... Le constructeur automobile va proposer à partir du 30 août à ses clients japonais un dispositif permettant à ses véhicules hybrides, jugés tro...
Sur la route, au crépuscule ou la nuit, pensez à r... Afin d’alerter les parents sur l’importance de la visibilité de leurs enfants la nuit, l’association Prévention Routière et Assureurs Prévention donne...
Sécurité routière : le nombre de morts en baisse d... La Sécurité routière a annoncé mardi que 248 personnes sont décédées contre 292 en novembre 2012. Soit un recul de 15% du nombre de morts sur les rout...
Changement d’heure : piétons, redoublez d&rs... Dimanche 27 octobre, à 3 heures du matin, il faudra retirer 60 minutes à l'heure normale: il sera alors 2 heures. A l’occasion de ce changement d’heu...
Baisse de la mortalité routière en août 2010 de -4... En août 2010, le nombre de décès sur les routes a baissé de -4,9% par rapport à août 2009. Cette diminution du nombre de personnes tuées s’accompagne ...
Piéton, cycliste, roller… Où trouver les voi... Dans le cadre de la Semaine de la mobilité et de la sécurité routière, l’Association Française de développement des Véloroutes et Voies Vertes (AF3V) ...