24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La chirurgie esthétique en cas d’hyperhidrose (transpiration excessive)

Si la chirurgie esthétique est surtout connue pour améliorer la beauté du corps, son rôle va aujourd’hui plus loin. Avec les nouvelles techniques de chirurgie esthétique, fini les problèmes d’hyper transpiration tels que l’hyperhidrose !

Transpirer est normal ; il s’agit même d’un fonctionnement naturel de notre corps vital pour l’autorégulation de notre température intérieure. Mais certaines personnes souffrent de ce que l’on appelle communément une « transpiration excessive », voire dans certains cas d’ « hyperhidrose ».

Pour elles, cette transpiration excessive signifie supporter à longueur de journées de grosses suées déperlant sur le visage, des mains très moites et… des mauvaises odeurs ! Outre le regard et l’incompréhension des autres, la transpiration excessive et l’hyperhidrose entraînent aussi une lourde baisse de confiance en soi.

En cas de transpiration excessive

Le Botox® est largement connu du grand public puisque fréquemment utilisé en matière de chirurgie du visage afin de rajeunir les femmes et les hommes. De nombreuses stars ont d’ailleurs largement participé à sa démocratisation. Mais les injections de Botox peuvent aussi servir à d’autres fins que combler des rides.

Le Botox est aujourd’hui injecté pour celles et ceux qui transpirent de trop. Les résultats d’une séance d’injection de Botox® sous les aisselles ou dans les mains fonctionnent pendant environ quatre à six mois en fonction des cas. Les effets sont indiscutables. En revanche, les séances doivent être répétées et ne constituent pas la solution idéale pour un problème de sudation qui perdure. D’autant que dans certains cas, la transpiration excessive peut se déplacer des aisselles aux cuisses ou des mains aux dos…

En cas d’hyperhidrose

Trouver une solution pour faire cesser cette transpiration hors norme devient alors une priorité. Pour contrôler les effets de l’hyperhidrose, on peut tenter de respecter scrupuleusement les règles d’hygiène de base : douche quotidienne, épilation des aisselles pour limiter la prolifération de bactéries, choix de vêtements anti-stranspirant… Ces conseils sont parfaits pour limiter une transpiration plus ou moins forte mais dans le cas d’une réelle hyperhidrose, ils restent largement inefficaces.

Une opération de chirurgie esthétique peut alors être conseillée. En fonction des cas, le chirurgien esthétique pratiquera l’ablation du nerf sympathique relié aux glandes sudoripares, soit l’ablation des glandes sudoripares des aisselles directement. Ces deux opérations de chirurgie esthétique sont réalisées sous anesthésie générale. Elles demandent une grande expertise du chirurgien qui l’exécute. Mieux vaut se renseigner et s’adresser à un médecin reconnu. Visitez le site www.docteur-rajao.fr pour une pré-approche complète de la chirurgie esthétique.

Morgane Boileau – Visuel : bras transpiration ©24Hsante.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 octobre 2015