24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Chauffage électrique : une solution vraiment efficace ?

Aujourd’hui, le chauffage électrique équipe près de 31 % des logements individuels et collectifs en France. Une  solution majoritairement retenue dans le neuf : en 2009, 80 % des logements construits ont été équipés de chauffage électrique.

Mais attention, pour être efficace le chauffage électrique doit être accompagné d’un système de régulation et installé dans des bâtiments parfaitement isolés.

Pourquoi dire oui au chauffage électrique ?
– Le prix du kWh électrique est moins fluctuant que le prix des énergies fossiles.

– L’augmentation des coûts du foncier conduit les futurs propriétaires à privilégier des systèmes de chauffage à l’investissement initial faible.
– La facilité et rapidité de mise en œuvre (l’installation est plus simple qu’un chauffage à eau chaude).

Le point de vue de l’Ademe : « le chauffage électrique est certes « attractif » sur le court terme, mais si on réfléchit sur le long terme et si le choix est possible mieux vaut s’orienter vers des systèmes de chauffage plus performants (à eau chaude ou thermodynamique) qui peuvent être couplés généralement à des énergies renouvelables ».

3 points à savoir avant de choisir le chauffage électrique :
-Votre habitat doit être très bien isolé pour éviter les pertes de chaleur, et donc réduire vos besoins de chauffage. Dans le cas contraire, vos factures d’électricité risquent d’être très élevées et le confort de votre maison de s’en ressentir. Bon marché lors de l’installation, le chauffage électrique peut s’avérer très coûteux à l’usage.

– Tous les émetteurs ne procurent pas la même sensation de confort. Vérifiez bien les performances de chaque émetteur avant d’agir. De préférence, choisissez des panneaux rayonnants qui améliorent la sensation de confort.

– Un chauffage électrique ne peut pas se passer d’une régulation et d’une programmation pour être économe en énergie. Chauffer toutes les pièces de votre habitat à la même température à toute heure de la journée, même quand vous n’êtes pas chez vous, consomme de l’énergie inutilement.

Le saviez-vous ?
Les radiateurs électriques (sauf les modèles à accumulation de chaleur) contribuent aux pics de consommation électrique observés vers 19h. Ces pics peuvent entraîner des risques de coupure sur le réseau de transport de l’électricité lors de périodes de grand froid.

Source : Ademe

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 mars 2010