24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Carte européenne d’assurance maladie: 200 millions d’Européens en possèdent déjà une

Selon les derniers chiffres publiés en 2013, près de 200 millions d’Européens posséderaient déjà une carte européenne d’assurance maladie (CEAM), ce qui représente plus de la moitié des assurés de l’Union européenne.

Cette carte gratuite, délivrée par les services d’assurance maladie de son pays, permet de bénéficier des soins de santé publics lors d’un séjour temporaire dans l’un des 28 États membres de l’UE, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse, selon les mêmes conditions et au même tarif (gratuit dans certains pays) que les personnes assurées dans ce pays. En revanche, cette carte ne peut être utilisée pour couvrir des soins médicaux programmés dans un autre pays.

Avec, en 2013, 8 millions de titulaires supplémentaires par rapport à l’année précédente (soit une augmentation de 4 %), le nombre de détenteurs d’une CEAM connaît une progression constante.

Les hôpitaux publics sont obligés d’accepter la CEAM. De fait, dans la grande majorité des cas, les personnes qui présentent leur CEAM sont soignées et se font rembourser sans aucune difficulté. Il arrive cependant que des patients essuient un refus, le plus souvent dû à une méconnaissance de la part des prestataires de soins. C’est pourquoi, la Commission européenne et les États membres continuent à familiariser tant les professionnels de la santé que le grand public au fonctionnement de la CEAM.

À l’approche des vacances d’été, et pour mieux faire connaître la CEAM, la Commission européenne lance un concours de story-boards. L’idée du lauréat sera développée et donnera lieu à la production d’un clip vidéo, lequel servira ensuite à promouvoir la CEAM. Le concours est ouvert dès aujourd’hui et jusqu’au 17 août.

L’application CEAM donne accès aux numéros de téléphone d’urgence ainsi qu’à des informations sur la CEAM, les soins pris en charge et leur coût, les modalités de remboursement et les services auxquels s’adresser en cas de perte de la carte. Elle couvre les 28 États membres de l’Union, l’Islande, le Lichtenstein, la Norvège et la Suisse. Elle est disponible dans 25 langues et permet à son utilisateur de passer d’une langue à une autre. Il convient toutefois de rappeler que l’application ne remplace pas la CEAM.

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 juin 2014