24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Canicule, chaleurs : pensez à adapter votre alimentation !

L’alimentation joue un rôle important lors des périodes de fortes chaleurs. En effet, ces dernières  augmentent les risques de déshydratation. Ainsi, certaines recommandations, valables tout au long de l’année, prennent une importance accrue.

Tout d’abord, il faut boire régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale. Quelques conseils :

– Ne pas consommer d’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation,
–  Eviter les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas) car ces liquides sont diurétiques,
– Penser aussi aux aliments riches en eau fruits (melon, pastèque, fraises, pêches, agrumes… et crudités (concombre, tomate, courgettes …) sauf en cas de diarrhées,
– Accompagner la prise de boissons non alcoolisées d’une alimentation solide, en fractionnant si besoin les repas, pour recharger l’organisme en sels minéraux (pain notamment complet, soupes….

Les personnes âgées et les jeunes enfants, en particulier les nourrissons et les enfants en bas âge (moins de 3 ans), sont particulièrement exposés aux risques de déshydratation et de coup de chaleur quand la température ambiante est élevée, des recommandations spécifiques leur sont destinées.

Recommandations pour les personnes âgées
L’idéal est de boire au minimum l’équivalent de 8 verres par jour, l’idéal étant une consommation quotidienne de 13 à 14 verres d’eau. Par exemple :

–  Consommer des eaux moyennement minéralisées en faisant par exemple des mélanges d’eau gazeuse (fortement minéralisée) et d’eau du robinet.
–  Si vous n’appréciez pas les eaux « natures », penser à d’autres sources d’hydratation :
– thé ou café frais
– sirop dilué dans de l’eau ou apporté sous forme de glaçons
– gaspachos ou soupes froides
– compotes de fruits
– sorbets préférables aux glaces, car plus riches en eau
– jus de fruit
– fruits et légumes riches en eau comme la pastèque, le melon, les fraises, les pêches, les agrumes, les tomates, les courgettes et concombres…
–  yaourts (1 yaourt hydrate aussi bien qu’un verre d’eau), et fromages blanc
– Eviter de boire ou de manger (très) « glacé » : la sensation de soif s’atténue plus vite en cas de consommation de boissons glacées.
– Essayer de boire régulièrement afin d’anticiper la sensation de soif.

Recommandations pour les parents de jeunes enfants
Pensez à proposer à boire à votre enfant très fréquemment, au moins toutes les heures durant la journée, en lui donnant de l’eau fraîche, au biberon ou au verre selon son âge, sans attendre qu’il manifeste sa soif.

– La nuit, lui proposer de l’eau fraîche à boire au moment des réveils.
Si son alimentation est diversifiée : privilégier les fruits frais (pastèque, melon, fraise, pêche) ou en compote, et les légumes verts (courgettes et concombres) au moment des repas ;
– Penser aussi aux yaourts ou fromage blanc sauf en cas de contre-indication (type intolérance au lactose) l’empêchant de consommer des produits lactés.

Bon à savoir !
En période de forte chaleur, la chloration de l’eau du robinet peut être accrue pour des raisons de sécurité sanitaire d’ordre microbiologique. Le goût de chlore peut disparaître si on laisse l’eau reposer quelques minutes après l’avoir tirée du robinet.

Source : Afssa

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 juin 2015