L’Institut national du cancer publie un nouveau livret d’information à destination des femmes de 50 ans et plus afin de répondre aux principales questions sur les cancers du sein et leurs examens de dépistage.

Afin d’apporter la meilleure information aux femmes, le livret revient sur plusieurs points que sont :

L’essentiel sur les cancers du sein et les facteurs de risque  :

– L’âge : près de 80% des cancers du sein se développent après 50 ans.

– Le mode de vie : consommation d’alcool et de tabac, surpoids et manque d’activité physique.

Cancers du sein : l’Institut national du cancer publie un nouveau livret d’information
Le nouveau livret de l’INCa

– Les antécédents médicaux personnels ou familiaux : les femmes qui ont déjà contracté un cancer du sein, des ovaires ou de l’endomètre ou qui ont développé certaines affections du sein ont plus de risque de développer ce cancer. De la même manière si un parent a développé un cancer.

Le dépistage du cancer du sein

– Un dépistage recommandé tous les 2 ans : l’intervalle de deux ans est mis en avant par les différentes études scientifiques comme étant le meilleur compromis entre deux dépistages.

– Garanties de fiabilité du dépistage organisé : le dépistage organisé s’inscrit dans un dispositif national mis en place par les autorités de santé. Son objectif est double, réduire la mortalité liée au cancer du sein et garantir une information et une qualité des soins aux personnes concernées. Les clichés pris lors de la mammographie bénéficient systématiquement d’une seconde lecture faite par un autre radiologue.

– Les risques à ne pas réaliser de dépistage : à partir de 50 ans, le risque de développer un cancer du sein augmente fortement. Le dépistage permet de détecter d’éventuelles lésions avant même l’apparition de symptômes. Plus un cancer du sein est détecté tôt et plus les chances de guérison sont importantes.

– Les risques de surdiagnostics : le diagnostic de certains cancers au moment du dépistage ne permet pas toujours de différencier ceux qui vont évoluer des autres qui n’auront pas de conséquences pour la femme. On parle alors de surdiagnostic pour ces cancers qui n’auraient pas été découverts sans la mammographie.

– Cancer radio-induit : une exposition répétée aux rayons X pendant la mammographie peut dans certains cas entrainer le développement d’un cancer. C’est l’une des raisons pour lesquelles le dépistage se fait tous les deux ans. La composition du sein changeant avec l’âge, les doses de rayons X nécessaires pour l’examen sont moins importantes.

Pour aller plus loin téléchargez le « livret d’information sur le dépistage organisé du cancer du sein »

Source et visuel : Institut national du cancer

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Particules fines et risque de cancer : l’INC... L'Institut national du cancer (INCa) propose au téléchargement une Fiche-Repères actualisée sur les particules fines et le risque de cancer, complétée...
Journée mondiale contre le cancer La journée mondiale contre la cancer se tiendra le 4 février 2011. Rappelons que le cancer constitue la première cause de mortalité dans le monde. Se...
Journée mondiale contre le cancer : des mesures si... Renoncer au tabac, limiter sa consommation d’alcool ou encore éviter de trop s’exposer au soleil… A l’occasion de la journée mondiale contre le cancer...
Cancer et grossesse : les recommandations de prise... Le Pr Philippe Morice, chirurgien gynécologique à l’Institut de cancérologie Gustave Roussy (IGR) de Villejuif, et son équipe signent l’article « Gyna...
Les maladies non transmissibles responsables de 63... L’Organisation Mondiale de la Santé tire le signal d’alarme : les maladies non transmissibles sont aujourd’hui les principales causes de décès dans le...
Cancer : la découverte d’une protéine suscite de n... Cette découverte pourrait être une réelle avancée dans la lutte contre le cancer. Des chercheurs de l'Institut Suisse de Recherche Expérimentale sur l...
Cancer : nouveaux soupçons sur les implants mammai... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, est intervenue mardi pour aborder la survenue d’une pathologie rare, le lymphome anaplasique à grandes cell...
Cancers de l’enfant : un site Internet dédié... Les enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer et leurs familles peuvent se connecter au site Internet des Etats Généraux pour partager...
Plan Cancer : « des efforts à poursuivre » pour ré... Selon un rapport publié par la Direction générale de la santé (DGS), avec l’appui de l’Institut national du cancer (INCa), les moyens pour le Plan can...
Journée Mondiale du Lymphome le 15 septembre 2011 L’association France Lymphome Espoir organise pour la 5è année consécutive l’édition française de la Journée Mondiale du Lymphome, le 15 septembre 201...
Cancer du sein : l’ARC fait le point sur les nouve... Aujourd’hui, le cancer du sein est l’un des cancers pour lequel le taux de survie est le plus élevé, on guérit plus de 70% des cancers du sein. Ceci e...
Alcool: les bouteilles devront afficher la quantit... Dans le cadre de la présentation du plan cancer 2009-2013, une mesure pour le moins spectaculaire : Le président Nicolas Sarkozy a en effet annoncé à ...
Super Nanny est morte Cathy Sarraï, la Super Nanny de  M6, est décédée dans la nuit de mardi à mercredi, selon la Tribune de Genève. Elle avait 47 ans. Elle ne sera plus l...
Fumer coûtera plus cher à partir du 6 janvier 2014... Bernard Cazeneuve, le Ministre du budget, vient d’officialiser les prix du tabac applicables en janvier 2014. Ces derniers augmenteront, à compter du ...
Cancer: des études sur l’aspirine suscitent ... Trois nouvelles études, publiées sur le site de la revue médicale The Lancet,  montrent que la prise quotidienne de 75mg d'aspirine réduirait la morta...
Leucémies aiguës: un nouveau guide ALD pour les pa... L'INCa et la HAS ont élaboré des guides ALD pour les patients. Le nouveau guide sur la prise en charge des leucémies aiguës de l'adulte vient s'ajoute...