24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cancer et téléphone portable : pas de risques selon une nouvelle étude

Une nouvelle étude publiée en ligne vendredi par le British Medical Journal et menée sur 18 ans au Danemark montre que l’usage sur la durée d’un téléphone portable n’augmente pas le risque de cancer du cerveau.

Fin mai, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), estimait  pourtant que l’usage des téléphones portables était « peut-être cancérogène pour l’homme ». En effet, certaines études montraient un risque accru de gliome, un cancer du cerveau.

A l’inverse, cette nouvelle étude danoise menée  sur 358403 abonnés à un service de téléphone portable, montre une absence de lien, même chez les personnes abonnées depuis plus de treize ans, et pour tous les types de cancers du cerveau.

Cependant les chercheurs n’ont pas tenu compte des personnes ne disposant que d’un téléphone portable professionnel, classées comme non-utilisatrices du portable. De même, la durée quotidienne d’utilisation n’est pas connue, les abonnés n’ayant pas été interrogés. C’est pourquoi, les scientifiques danois n’excluent pas qu’une augmentation du risque apparaisse chez les très gros utilisateurs au-delà de 15 ans. Eléments qui pourraient faire l’objet de nouvelles études.

L’étude : http://www.bmj.com/content/343/bmj.d6387

Source : Le Figaro, AFP

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 octobre 2011