En 2011, plus de 2,4 millions de femmes ont eu recours au dépistage organisé du cancer du sein, ce qui représente 52,7 % de la population cible d’après les données publiées hier par l’Institut de veille sanitaire (InVS). Sur la période 2010-2011, c’est l’ensemble des femmes de 50 à 74 ans qui a été invité à se faire dépister. Près de 4,8 millions d’entre elles ont bénéficié de cette proposition contre 4,7 millions en 2009-2010.

 Le taux de participation au dépistage organisé du cancer du sein en 2011 suit la même tendance à la stabilité observée depuis 2008.

Le dépistage organisé du cancer du sein, généralisé à l’ensemble du territoire en 2004, concerne de plus en plus de femmes. En France, le taux de participation était en constante augmentation jusqu’en 2008 où il semble avoir atteint un palier. En effet, depuis cette date, il fluctue entre 52 et 53 % (52 % en 2010). L’objectif européen du taux de participation est de 70 %.

La participation au dépistage organisé reste inégale selon les régions. Certaines présentent, pour la période 2010-2011, des taux de participation supérieurs à 60 % (Pays de la oire, Limousin, Bretagne, Centre) tandis que d’autres ont des taux inférieurs à 45 % (Guyane, Corse, Île-de-France).

Pour la même période, 7 départements (Haute-Vienne, Loire-Atlantique, Lot et Garonne, Maine et Loire, Cher, Indre et Loire, Deux-Sèvres) ont un taux compris entre 65 et 70 % et 19 départements se situent entre 60 et 65 % de participation. Le département de Paris se caractérise par le taux de participation au dépistage organisé le plus faible (27,4 %).

En France, où au moins 10 % de la population cible effectue un dépistage individuel, le taux de dépistage global est ainsi d’environ 65 %. Cependant, on peut rappeler qu’il est particulièrement important de convaincre les femmes de profiter de la qualité offerte par le programme de dépistage organisé, accessible gratuitement et comportant une double lecture des mammographies, en particulier celles qui ne font jamais de mammographie ou qui les font en dehors du programme.

Le plan cancer 2009-2013 a fait de l’augmentation de 15 % de la participation au dépistage organisé, une de ses ambitions phares. Cette augmentation devra être de 50 % dans les départements où ce taux est le plus faible grâce à des mesures ciblées qui seront particulièrement suivies par le comité de pilotage présidé par le directeur général de la santé.

Source : InVS

A Lire également

Cancer du sein : un « diagnostic en un jour » à l’... Depuis 2004, l’Institut Gustave Roussy a mis en place un programme de « diagnostic en un jour » du cancer du sein. Près de 9000 femmes ont pu bénéfici...
Les soins et traitements après un cancer du sein Lancé en 2007 par le Ministère de la Santé, « octobre rose » annonce le mois national de sensibilisation et de mobilisation pour la lutte contre le ca...
Cancer du sein : un recul modeste de la mortalité ... Selon une analyse du Centre international de recherche sur le cancer de l’OMS sur l’évolution de la mortalité par cancer du sein dans 30 pays de l’Eur...
Octobre rose 2013 : mobilisation en faveur du dépi... Octobre rose est le mois de mobilisation nationale contre le cancer du sein avec des actions organisées en région et une mobilisation de toutes les as...
Cancers du sein : leur nombre en forte hausse dans... Selon les dernières statistiques du Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l’agence spécialisée de l’Organisation mondiale de la sant...
Ventes privées : 12 centres de Thalasso jouent le ... Thalasso Bretagne, association de 13 centres de thalasso, lance la deuxième édition des Ventes iodées Privées, toujours en partenariat avec les Galeri...
Reconstruction mammaire ou pas, un choix très pers... Si le cancer du sein est déjà une épreuve, l’ablation du sein en est une à part entière. Si pour certaines femmes la réponse est évidente, d’autres se...
Cancer du sein: une vie intime détériorée pour plu... A l'Institut Curie, une étude menée par les psycho-oncologues a permis d’identifier les  retentissements du cancer du sein sur la vie intime des femme...
Prédispositions génétiques au cancer du sein : un ... Un nouveau test en cours de développement pourrait être utilisé comme un complément indispensable aux méthodes actuelles de dépistage, selon les résul...
La vitamine D pourrait prévenir le risque de cance... Selon une vaste étude menée par des chercheurs de l'Institut de cancérologie Gustave Roussy, les femmes affichant un taux sanguin élevé en vitamine D ...
Cancer du sein: Octobre Rose à l’Institut Cu... Dans la cadre d’Octobre Rose, l’Institut Curie, leader dans la prise en charge des cancers du sein avec près de 6 500 patientes chaque année, organise...
Cancer du sein: le dépistage organisé en léger rec... Le taux de participation au dépistage organisé du cancer du sein a légèrement baissé entre 2009 et 2010, d'après les données publiées aujourd'hui par ...
Cancer du sein: un nouveau traitement obtient le f... Le groupe pharmaceutique suisse Roche vient d'annoncer que la US Food and Drug Administration (FDA), l'agence du médicament aux Etats-Unis, a approuvé...
Cancer du sein : plus de 2,5 millions de femmes dé... A l’occasion d’octobre rose, Santé publique France publie une infographie sur les dernières données sur l’incidence et le dépistage du cancer du sein ...
Une cure après un cancer du sein La Journée internationale d'action pour la santé des femmes aura lieu le 28 mai prochain. Alors qu'une étude publiée par la revue américaine Environme...
Cancer du sein : certains antihypertenseurs pourra... Selon une étude américaine publiée lundi par le JAMA Internal Medicine, les femmes ménopausées qui ont pris durant 10 ans ou plus un inhibiteur calciq...