24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cancer du sein : certains antihypertenseurs pourraient doubler le risque

Selon une étude américaine publiée lundi par le JAMA Internal Medicine, les femmes ménopausées qui ont pris durant 10 ans ou plus un inhibiteur calcique pour traiter l’hypertension artérielle auraient un risque plus que doublé de développer un cancer du sein.

Selon l’étude qui a nécessité le suivi de 2 700 femmes âgées de 55 à 74 ans, la prise de ces inhibiteurs calciques sur une période de plus de dix ans a ainsi multiplié par 2,4 fois le risque de cancer canalaire du sein et par 2,6 fois celui d’une tumeur lobulaire.

Selon les chercheurs, les autres traitements contre l’hypertension tels que les bêtabloquants et diurétiques, ne seraient pas liés au développement d’un cancer du sein.

Les auteurs soulignent qu’«Il s’agit de la première étude qui établit un lien entre l’utilisation sur une longue durée des inhibiteurs calciques et un risque accru de cancer du sein». Selon eux, la poursuite de leurs recherches est nécessaire afin de confirmer ce risque plus élevé et d’identifier les mécanismes biologiques impliqués.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 août 2013