24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cancer du poumon: une seule solution, l’arrêt total du tabac

Plus de tabac, plus de cancer du poumon? Oui, à 80%. Le taux de cancer du poumon pourrait en effet diminué de plus de 80 % si le tabac était définitivement banni. Aujourd’hui, ce type de cancer continue de se développer, avec une progression de 28 000 nouveaux cas par an en France. Des chiffres en progression constante chez la femme.

 La seule façon de combattre efficacement le cancer du poumon est de lutter contre le tabac. Le facteur essentiel est la durée du tabagisme: il est plus dangereux de fumer 10 cigarettes par jour pendant 20 ans que 20 cigarettes par jour pendant 10 ans ! Et contrairement à une idée reçue, il n’y a pas de tabagisme à faible risque. La fumée du tabac n’est pas seulement dangereuse pour le fumeur, elle l’est aussi pour son entourage qui inhale de la fumée ; on estime que ce tabagisme passif est responsable de 3 à 5 000 décès par an.

Prévention et dépistage

les cancers du poumon ne peuvent être prévenus que par l’abstinence tabagique absolue et par l’évitement de certaines pollutions professionnelles. Les spécialistes insistent sur la nécessité de mettre en place un diagnostic précoce. Les premiers symptômes sont souvent négligés: expectoration sanguine, infection pulmonaire traînante, toux persistante nécessitent des explorations complètes.

Traitement 

Il dépend de sa nature et de son degré d’extension du cancer. Mais si la guérison peut être envisagée dans certains cas de cancers « non à petites cellules », il faudra recourir à la chirurgie afin d’enlever la tumeur avec tout ou partie d’un poumon.

Quand cette chirurgie n’est pas possible, en particulier quand la tumeur s’est propagée aux ganglions du cou, à la plèvre ou à distance (métastases osseuses par exemple), le traitement fera alors appel à la chimiothérapie et à la radiothérapie. Quant aux cancers à « petites cellules », leur traitement repose surtout sur la chimiothérapie associée à la radiothérapie.

http://www.ligue-cancer.net

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 février 2010