24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cancer du col de l’utérus : la vaccination recommandée pour les jeunes filles dès 11 ans

L’Institut National Du Cancer (INCa) lance une campagne d’information au mois de juin sur la prévention du cancer du col de l’utérus. Une campagne qui met l’accent sur deux leviers : la vaccination, désormais recommandée pour les jeunes filles, dès 11 ans, et un dépistage par frottis tous les 3 ans, pour les femmes de 25 à 65 ans, qu’elles soient vaccinées ou non.

Jusqu’alors recommandée à partir de 14 ans, la vaccination est, depuis avril 2013, recommandée pour toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans ou, en rattrapage, jusqu’à l’âge de 19 ans révolus. La vaccination ne protège pas contre tous les types de HPV, à l’origine des cancers du col de l’utérus. « Elle ne dispense donc pas d’un dépistage régulier par frottis, recommandé, tous les 3 ans, à toutes les femmes à partir de 25 ans et jusqu’à 65 ans, qu’elles soient vaccinées ou non », explique l’INCa.

Le Plan cancer 2009-2013 a fixé comme objectif une amélioration des taux de couverture vaccinale contre les HPV. Pourtant, moins d’un tiers des adolescentes françaises sont aujourd’hui correctement vaccinées, avec les trois doses nécessaires.

Pour sensibiliser les femmes et rappeler l’importance du frottis de dépistage, l’INCa lancera en juin une campagne radio sur le dépistage du cancer du col de l’utérus et diffusera des documents d’information.

Chaque année en France, le cancer du col de l’utérus touche près de 3 000 femmes et est responsable de près de 1 000 décès.

Source : INCa

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 avril 2013