24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cancer du col de l’utérus : 40% des femmes ne réalisent pas de frottis régulièrement

A l’occasion de la semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l’utérus du 24 au 30 janvier 2015, l’Institut national du cancer (INCa) et le ministère de la Santé lancent une nouvelle campagne d’information. On dénombre 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus chaque année en France.

Cette campagne met l’accent sur les « bonnes pratiques » en matière de dépistage, sensibilise les femmes qui ne se font pas ou trop peu dépister et rappelle que le frottis doit être réalisé tous les 3 ans dès 25 ans et jusqu’à 65 ans.

A cette occasion, les professionnels de santé et les acteurs de terrain seront mobilisés, des documents d’information seront diffusés ainsi que deux nouveaux spots radio portés par deux animatrices télé : Karine Ferri et Sophie Davant. Celles-ci s’adresseront plus particulièrement aux femmes qui se font dépister moins régulièrement : les femmes de 25-30 ans et celles de plus de 50 ans.

 Autour de la signature « Contre le cancer du col de l’utérus, tous les 3 ans, un frottis, vous avez tout compris », elles rappelleront que le frottis doit s’effectuer même après 50 ans, jusqu’à 65 ans, et pour les plus jeunes, qu’il est important de prendre l’habitude de le faire tous les 3 ans dès 25 ans.

 Retrouvez et relayez la campagne sur les réseaux sociaux #depistagecancers et  #tousles3ansunfrottis.

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 janvier 2015