Le traitement des calculs rénaux par laser est une technique efficace et non invasive. Depuis deux ans, le service d’Urologie-Transplantation du CHU d’Amiens propose le traitement des calculs rénaux et de l’uretère en utilisant la technique du laser.

Avec près de 120 patients traités depuis 2008, ce nouvel outil thérapeutique a pris une place de choix dans l’arsenal des traitements des calculs rénaux, détrônant la chirurgie classique du calcul. Ses avantages sont nombreux, pas de risque de lésion rénale, de faibles douleurs postopératoires et un retour au domicile programmé dès le lendemain de l’intervention.

Cette nouvelle technique opératoire est basée sur l’utilisation d’une caméra miniaturisée couplée à une source laser dont l’énergie est capable de fragmenter les calculs. Cette intervention est destinée à traiter tous les calculs situés dans les voies urinaires, lorsque ceux-ci ne peuvent pas s’éliminer spontanément ou être traités par ondes de choc. Elle remplace les anciennes techniques chirurgicales par ponction du rein ou avec ouverture cutanée, qui exposaient les patients à un risque hémorragique parfois important pendant l’intervention, mais surtout au risque de lésion rénale irréversible.

Comme pour toute intervention chirurgicale, une consultation d’anesthésie est nécessaire quelques jours avant l’intervention (ou quelques heures avant en cas d’urgence). L’intervention dure un peu plus d’une heure et se déroule habituellement sous anesthésie générale ou sous anesthésie locorégionale. Le chirurgien, guidé par une caméra miniaturisée introduite par les voies naturelles par le canal de l’urètre, fragmente le calcul en fine poussière à l’aide de la source laser adaptée.

Une fois le calcul traité, il peut être utile de positionner une sonde dans le rein pendant 24 heures. Dans la plupart des cas, les douleurs après l’intervention sont minimes et facilement traitées par les antalgiques habituels. Les patients sont autorisés à reprendre une alimentation normale le soir et à quitter l’établissement le lendemain de l’intervention. Cette nouvelle technique opératoire pourrait dans un proche avenir être organisée en chirurgie ambulatoire.

Source : CHU d’Amiens

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Chirurgie : la check-list « sécurité du patient au... Depuis le 1er janvier 2010, la check-list est obligatoire dans tous les blocs opératoires. Afin d’améliorer la sécurité au bloc opératoire, la Haute ...
CHU Amiens : le cinébus est de retour en pédiatrie... A l'occasion du 33e festival international du film d’Amiens, les enfants hospitalisés au CHU pourront bénéficier de projection de films pour les enfan...
Hôpitaux de proximité : les activités de médecine ... La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot-Narquin, a installé le 26 août, une mission d'accompagnement de la réorganisation de l'offre de soins, qui ...
Erreurs médicales : une légère baisse en 2008  Assureur de 302 615 professionnels de santé, le Sou Médical, mutuelle du Groupe MACSF, vient de publier son rapport 2008. Observatoire de la sinistra...
Maladie de Parkinson : la stimulation cérébrale pr... Nouvelle offre de soins : le CHU d'Amiens va proposer aux patients de Picardie souffrant de la maladie de Parkinson la possibilité de bénéficier de la...
CHU Amiens : 1ère Journée de Cancérologie La prévention, le soin et la recherche en cancérologie constituent un défi de santé publique majeur, et plus encore en Picardie qui voit sa population...
Journée mondiale « Mission Mains Propres » le 5 ma... Depuis 2008, la France s'engage au côté de l’Organisation Mondiale pour la Santé dans l'opération : « un soin propre, un soin sur ».  La journée mondi...
Alzheimer : le CHU Amiens se mobilise pour les rés... Dans le cadre de la journée mondiale Alzheimer, l'hôpital d'Amiens organise 2 rendez-vous pour les résidents du Centre Saint Victor. Les résidents ...
Traitements du cancer de l’endomètre: l’INCa publi... L’INCa, en partenariat avec la Ligue nationale contre le cancer, publie un nouveau guide Cancer info sur les traitements du cancer de l’endomètre. Ce ...
Faut-il craindre de se faire opérer le week-end ? C'est en tout cas les conclusions d'une étude publiée sur le site du British medical journal, qui montre que le risque de mortalité post-opératoire au...
Enquête: les Français inquiets pour leurs hôpitaux... Selon un sondage TNS Sofres* réalisé pour la Fédération Hospitalière de France (FHF), l'hôpital amé­liore son image auprès des Français. 86% d'entre e...
Amiens : la Ligue contre le Cancer informe au CHU Dans le cadre de « Mars bleu » et de la semaine nationale de lutte contre le cancer, la Ligue contre le Cancer tiendra un stand d’information à l'hôpi...
Comment prévenir les douleurs chroniques postopéra... La douleur chronique postopératoire (DCPO) : une problématique fréquente, 2ème cause de consultation dans les Centres de la Douleur. Chaque année en F...
La chirurgie de l’obésité en plein essor en France... Selon une étude de l'Assurance maladie, la chirurgie de l’obésité a concerné plus de 30 000 patients en 2011. Une pratique qui est actuellement en ple...
Médecine esthétique : bientôt un décret d’encadrem... Le ministère de la Santé travaille sur un encadrement des actes à visée esthétique. Un an après un rapport très critique de la Direction générale de l...
Des tablettes numériques pour réduire l’anxi... L’équipe d’anesthésie réanimation de l’hôpital Femme Mère Enfant de Lyon revient du congrès de Hong Kong où elle a présenté les résultats d’une étude ...