L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient de publier les résultats de l’évaluation des risques sanitaires associés au bisphénol A. Les conclusions montrent un risque potentiel pour l’enfant à naître des femmes enceintes exposées. 

Ces effets identifiés portent sur une modification de la structure de la glande mammaire chez l’enfant à naître qui pourrait favoriser un développement tumoral ultérieur.

La mise en évidence de ces risques potentiels est néanmoins associée à un niveau de confiance qualifié de « modéré » par les experts au regard de l’état actuel des connaissances et des incertitudes

L’évaluation a également conduit à identifier d’autres situations d’exposition liées à la manipulation de papiers thermiques (tickets de caisse, reçus de cartes bancaires, …), en particulier dans un cadre professionnel.

Dans quels objets trouve-t-on le bisphénol A ?

Le bisphénol A (BPA) est un produit chimique utilisé couramment pour la fabrication industrielle de plastiques. Ces matériaux sont largement utilisés dans des produits de consommation courants comme les récipients pour l’eau et la nourriture. Ils rentrent notamment dans la composition de nombreux matériaux contenant des aliments, tels que les produits de consommation en polycarbonate (biberons, vaisselle, récipients destinés au four micro-ondes et boîtes pour la conservation des aliments) ou les emballages avec un film protecteur ou un revêtement époxy-phénolique (cannettes, boîtes de conserve et couvercles métalliques).

Vers une démarche de substitution

Delphine Batho, la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a annoncé mardi qu’elle proposera dès les prochains mois à la Commission européenne l’interdiction du bisphénol A dans les tickets thermiques.

« Dès à présent, et sans attendre l’entrée en vigueur de la mesure, il est indispensable que les industriels s’engagent dans une démarche de substitution de cette substance, en portant une grande attention à l’innocuité des substituts auxquels ils auront recours », a déclaré également la ministre. Le rapport de l’Anses souligne en effet les incertitudes et manques de données sur les substituts du bisphénol A que l’agence a examinés.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Les Français et l’information santé sur le web Qu'attendent les Français en matière d’information santé sur le web ? Selon une enquête Ipsos pour MSD France, deux Français sur trois qualifient d’an...
Journée mondiale de la Santé : gare aux moustiques... Moustiques, punaises, tiques et autres insectes peuvent représenter une menace pour votre santé et celle de votre famille, à la maison ou en voyage. C...
Présidentielle 2012: les candidats invités à expos... Selon un sondage Viavoice pour le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS), 79% des Français considèrent la santé comme un thème de campagne prio...
Cancer : les inégalités persistent deux ans après ... Les résultats de l’enquête «Cancer : la vie deux ans après le diagnostic», présentés par l’Institut national du cancer (INCa) et l’Inserm, soulignent ...
L’alcoomètre, un outil en ligne pour réduire sa co... Disponible sur le site Alcool Info Service, le test gratuit alcoomètre permet en 12 questions d’évaluer sa consommation d’alcool et de savoir si celle...
Cancer du sein : le plus fréquent des cancers fémi... Avec près de 50 000 nouveaux cas estimés en 2005 en France, le cancer du sein représente 36,7 % de l’ensemble des nouveaux cas de cancers chez la femm...
Manger bio : quel impact sur la santé ? Qui sont les consommateurs de produits Bio et quel est l'impact des aliments Bio sur la santé ? C'est ce que va chercher à déterminer l'étude BioNutri...
15 200 décès par cancer attribuables à l’alcool en... Selon une étude (1), conduite par une équipe de l’Institut Gustave-Roussy et qui a bénéficié d’un financement de l’Institut National du cancer, l’alco...
Bisphénol A : des effets indésirables « probables ... Selon un avis publié vendredi par l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa), l’exposition au Bisphénol A (BPA) est susceptible d’avoi...
Cancer du colon : boire quatre tasses de café rédu... Selon une étude publiée lundi dans le Journal of Clinical Oncology, le fait de boire au moins quatre tasses de café chaque jour réduirait de 42% les r...
Prévention santé : l’Inpes ouvre son compte Twitte... L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) a annoncé lundi 24 novembre 2014 l’ouverture officielle de son compte sur Twitt...
Journée mondiale contre le cancer 2010 : prévenir ...  « Prévenir le cancer c’est aussi possible », tel est le slogan d’une nouvelle campagne lancée à l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer le...
Lancement de Constances, une base de données natio... Constances, une cohorte épidémiologique « généraliste » constituée d’un échantillon représentatif de 200 000 adultes âgés de 18 à 69 ans, vient d'être...
Cancer sein: le travail de nuit, un risque pour le... Les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’Inserm et publiés dans l'International Journal of Cancer, montrent que le risque de cancer du ...
Antitranspirants: pas de lien entre cancer et expo... Selon l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), « l’analyse des données épidémiologiques et des études chez l’animal n...
Journée mondiale contre le cancer, le 4 février 20... A l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que les cancers figurent parmi les principale...