L’OMS recommande aux mères du monde entier l’allaitement exclusif de leur nourrisson pendant les six premiers mois de façon à lui garantir une croissance, un développement et une santé de qualité optimale. Passé ce délai, il convient d’introduire des éléments nutritifs de complément, tout en poursuivant l’allaitement jusqu’à l’âge de deux ans, voire au-delà.

Le dernier examen systématique des données factuelles sur cette question a été publié en 2009 ( Durée optimale de l’alimentation au sein exclusive (Étude), Kramer M. S., Kakuma R. The Cochrane Library, 2009, Numéro 4). Les conclusions de cet examen, qui comportait deux essais cliniques comparatifs et 18 autres études menées dans des pays développés et des pays en développement, corroborent les recommandations actuelles de l’OMS en la matière.
Les conclusions de cet examen systématique semblent indiquer que l’alimentation au sein exclusive jusqu’à six mois sans aucun autre apport solide ni liquide complémentaire procure à la mère et à son enfant plusieurs avantages par rapport à l’allaitement au sein exclusif pendant 3-4 mois, suivi d’une alimentation mixe.
Parmi ces avantages figurent un moindre risque d’infection gastro intestinale pour le bébé, une perte de poids plus rapide après l’accouchement pour la mère et un retour de couches différé. La réduction des risques n’a pas été mise en évidence pour d’autres infections ou maladies allergiques. Aucun effet indésirable sur la croissance n’a été rapporté dans le cas d’un allaitement exclusif pendant six mois. Par contre, une diminution du taux de fer a été observée dans certains pays en développement.
L’OMS suit de près les conclusions des nouvelles recherches conduites et dispose d’un système de réexamen périodique de ses recommandations. Des examens systématiques, assortis d’une évaluation de la qualité des éléments factuels, servent à faire le point sur les lignes directrices dans le cadre d’un processus visant à garantir que les recommandations se fondent sur les meilleurs éléments factuels disponibles et ne sont pas biaisées par des conflits d’intérêts.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Journée mondiale contre le tabac: 1/3 des bébés so... Pour la première fois en France, une étude de la consommation de tabac de la femme enceinte a été menée via l’analyse des forums de discussion Interne...
Les députés interdisent le Bisphénol A dans les bi... L’assemblée nationale a voté mercredi la loi suspendant la fabrication et la commercialisation de biberons produits à base de Bisphénol A.  En revanch...
Eau nettoyante douceur Prim’age : l’allié fraîcheu... Voici l’astuce fraîcheur de l’été que les mamans peuvent emprunter à leur bébé ! En effet, Prim’age est aussi parfaitement adaptée pour démaquiller dé...
H1N1 : la liste des personnes prioritaires à la va... Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a publié la liste des personnes prioritaires pour le vaccin H1N1. Parmi elles : les personnels de santé, m...
L’été est la période idéale pour faire des b... Selon un sondage Promovacances / Toluna réalisé le 28 mai dernier, la moitié des Français estime que l'été est la période idéale pour faire des bébés ...
Le nouveau carnet de santé de l’enfant en vigueur ... Le ministère des Solidarités et de la Santé vient de publier les nouveaux modèles du carnet et des certificats de santé de l’enfant qui entrent en vig...
Pesticides dans les fruits et légumes : doit-on av... Une étude de l’agence européenne pour la sécurité alimentaire (EFSA) a identifié des résidus de 365 pesticides différents dans les fruits et légumes c...
Les bébés bilingues connaissent la grammaire dès l... Dès l'âge de 7 mois, les bébés évoluant dans un milieu bilingue sont capables d'apprendre rapidement la grammaire de leurs deux langues maternelles. U...
Vaccin H1N1 : la liste des personnes prioritaires Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) vient de  publier ce jeudi la liste des personnes prioritaires pour le vaccin H1N1. Parmi elles : les pers...
Procréation médicalement assistée : des risques ac... Selon une vaste étude menée dans 33 établissements hospitaliers français entre 2003 et 2007, soit sur plus de 15.000 naissances, les bébés nés par pro...
Grossesse : les femmes qui ronflent accoucheraient... Une étude de l’université du Michigan publiée dans la revue Sleep révèle que les femmes qui ronflent deux à trois nuits par semaine ont un risque plus...
Vaccination : la rougeole à nouveau priorité natio... Pour l’Inpes, la Semaine européenne de la vaccination est l’occasion de rappeler aux Français, à qui la vaccination rougeole est recommandée et qui ne...
Sida : Carla Bruni-Sarkozy soutient une campagne c... Le Fonds mondial a lancé le 19 mai  la campagne BORN HIV FREE pour sensibiliser l'opinion publique à son travail et pour que d'ici 2015, plus aucun en...
Uvestérol : l’Afssaps rappelle les recommandations... De nouveaux cas de malaise chez des nourrissons lors de l’administration de Uvestérol Vitaminé ADEC ou de Uvestérol D 1500UI/mL conduisent l’Afssaps à...
Grand froid : attention aux bébés et aux personnes... Durant les périodes de grand froid, des problèmes physiques comme les engelures ou l'hypothermie peuvent survenir : il est nécessaire de s'en prémunir...
Trop de substances chimiques dans les cosmétiques ... Selon une étude de l'ONG WECF, qui a étudié 341 produits cosmétiques pour bébé commercialisés en France dans les pharmacies, parapharmacies, supermarc...