24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

BD sur l’obésité infantile : « Max fait le poids »

La bande dessinée est l’un des supports privilégiés des enfants. C’est à travers l’aventure de Max, un jeune obèse de 12 ans qui ne sait pas comment perdre du poids, que les jeunes lecteurs vont découvrir les habitudes, simples et peu contraignantes, qu’il faut adopter pour lutter contre le surpoids. Max va rencontrer sa « bonne conscience », le cafard Outch qui lui servira de coach au quotidien.

18% des petits Français seraient en surpoids, dont environ 4% d’obèses, selon le rapport de l’International Obesity Task Force (IOTF), rendu public en mars 2005. Les causes de l’obésité sont multiples. A côté d’un facteur génétique, se trouvent étroitement liées une alimentation déséquilibrée, riche en graisses, et une sédentarité croissante. Les mauvaises habitudes de vie de l’enfance provoquent et entretiennent le surpoids, puis le pérennisent à l’âge adulte.

La prévention joue donc un rôle essentiel dans la prise en charge de l’obésité infantile. Elle se réalise à travers la consultation et le suivi par des spécialistes. Le nutritionniste apprend à l’enfant les bons réflexes alimentaires et l’encourage dans l’exercice régulier d’une activité physique. Un message qui n’est pas toujours facile à faire entendre ni à faire appliquer par les plus jeunes. C’est pourquoi la société Tutti Kids, spécialisée dans le développement de supports ludo-pédagogiques, a décidé de créer cette BD, qui leur donne les clés pour les aider à lutter contre le surpoids.

Aude France, diététicienne nutritionniste à Arpajon, explique : « Max fait le poids est une bande dessinée très réaliste et pleine d’espoir pour tous les jeunes en surpoids. Diététicienne depuis plusieurs années, beaucoup d’enfants comme Max sont déjà venus me consulter pour perdre quelques kilos. Dans notre société, être gros reste difficile à vivre. En plus des répercussions sur notre santé, on oublie souvent les conséquences des moqueries, des humiliations et des allusions blessantes qui provoquent une dévalorisation et un repli sur soi. Le message à retenir de cette histoire est encourageant pour les enfants qui découvrent qu’être gros n’est pas une fatalité et que rien n’est irréversible. S’affiner est à la portée de tout le monde, à condition d’être prêt et motivé. Chez un enfant en surpoids, l’essentiel n’est pas tant de maigrir mais plutôt de ne pas grossir en grandissant. Cela peut prendre du temps, c’est pourquoi il est nécessaire d’être présent pour accompagner l’enfant et le soutenir dans ses efforts. J’ai pu constater chez mes jeunes patients que la sédentarité et les déséquilibres alimentaires étaient 9 fois sur 10 responsables de leur surpoids. A travers Max, on découvre, de manière ludique, les bases d’une alimentation équilibrée et l’importance de pratiquer une activité physique régulière. Des conseils avisés et plein de bons sens sont dispensés afin de parvenir à associer la bonne santé au plaisir. Il est essentiel d’inculquer le plus tôt possible ce qu’est une bonne hygiène de vie afin que celle-ci ne soit plus subie mais devienne naturelle ».

« Max fait le poids » aux éditions Tutti Kids
Une BD sur la différence et la prévention de l’obésité chez les enfants
Auteur : Ange Lise – Illustrations : Yrgane Ramon
Disponible sur http://boutique.griffe-info.com
Prix conseillé : 10€

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 décembre 2010