Sept personnes étaient encore hospitalisées dimanche dans la région de Bordeaux en raison d’une contamination par une bactérie E. coli. Le ministre de la Santé Xavier Bertrand, en déplacement sur les lieux, a appelé à la vigilance demandant aux personnes qui souffriraient de diarrhées ou de fortes douleurs abdominales de consulter un médecin.

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a appelé dimanche à la vigilance les personnes souffrant de diarrhée ou de fortes douleurs abdominales et celles qui ont acheté des graines germées en leur demandant de « ne pas les consommer et les rapporter ». « Il faut consulter rapidement un médecin et ne pas avoir recours à l’automédication » en cas de diarrhée ou de douleurs abdominales fortes, a conseillé  le ministre qui demande également à toutes les personnes qui auraient pu acheter des graines de « ne pas les consommer et de les ramener » dans l’attente du résultat des enquêtes en cours.

Xavier Bertrand  a par ailleurs  indiqué que les patients sont traités avec un nouveau médicament expérimental au CHU de Bordeaux, le Soliris. Ce traitement «montre une efficacité remarquable depuis deux ans contre des SHU chroniques», notamment quand il est administré à un stade précoce, a indiqué le Pr Christian Combe, chef du service néphrologie de l’établissement.

Sur les sept personnes souffrant de SHU hospitalisées au CHU de Bordeaux, une personne en service réanimation et cinq autres admises au service de néphrologie seraient dans un état stationnaire. En revanche, l’état de santé d’une femme de 78 ans est jugé lui « sévère et préoccupant ».

Source : Le Figaro

Rendez-vous sur Hellocoton !