Autopartage : les Français à la traîneDe quoi s’agit-il ? L’autopartage est un service simple, pratique et économique qui complète les modes alternatifs à la voiture individuelle : marche à pied, vélo, transports collectifs, taxi, location classique, etc.

Il y a près de 250 000 utilisateurs de l’autopartage en Europe, dont 70 000 en Suisse et 100 000 en Allemagne. En France, il n’y a que 3 000 “autopartageurs ». Pour promouvoir ce service et en assurer le développement, le réseau France-Autopartage regroupe plusieurs structures locales d’autopartage :

– des voitures en multipropriété, utilisées successivement par plusieurs personnes.
– une voiture près de chez soi, grâce à un réseau de stations au cœur des quartiers d’habitation ou d’activité.
– un accès en libre-service, 24h/24 et 7j/7, avec une carte d’abonnement.
– des locations de courte durée, 1h ou plus, facturées à l’heure et au kilomètre.

Une mobilité plus souple
La souplesse d’utilisation des voitures partagées est très proche de celle d’une voiture particulière :

– par Internet ou par téléphone, 24h/24 et 7j/7, la réservation d’un véhicule est à effet immédiat, pour la durée souhaitée (à partir d’une heure).
– les voitures partagées se trouvent dans des stations à proximité du domicile ou du travail de l’adhérent, dans les quartiers et les villes où il y a une demande.
– le choix entre différents véhicules permet d’utiliser la voiture adaptée à chaque déplacement (citadine, familiale, ou avec de plus grandes capacités de chargement).

Une mobilité plus économique
Dans un système d’auto-partage, on ne paye que ce qu’on utilise. Pour les utilisateurs de l’autopartage, le coût fixe est peu important et se résume à l’adhésion et l’abonnement mensuel. L’adhérent règle ses utilisations « au juste prix » en fonction de nombre d’heures et de kilomètres parcourus. A l’inverse, le propriétaire d’une voiture individuelle supporte une part de coûts fixes (prêt, perte de valeur, assurance, stationnement…) bien plus importante que les coûts variables (carburant, péages…) à évaluer au regard du coût annuel moyen d’un véhicule personnel : 5800 euros. source : Automobile Club.

Une mobilité plus écologique
L’autopartage permet de réduire le nombre de voitures et d’optimiser leur utilisation: alors qu’une voiture particulière ne roule en moyenne qu’une heure par jour, elle entraîne de nombreux coûts pour la collectivité, tant en terme de consommation d’espace, de pollution, que d’investissement.

Les études menées sur les usages de l’autopartage en Allemagne et en Suisse se vérifient dans les structures françaises : les utilisateurs de l’autopartage réduisent leur usage de la voiture au profit de modes moins polluants.

www.franceautopartage.com

A Lire également

Coursiers à vélo : une tendance qui roule vert Selon la société de course Novea, les entreprises feraient de plus en plus appel aux coursiers « verts » pour leurs livraisons urgentes ! Solution ...
Parcours du coeur 2011 : vous faites quoi les 2 et... Comme chaque année depuis 36 ans, la Fédération Française de Cardiologie organise Les Parcours du Cœur dans toute la France, en partenariat avec les m...
Faux médicaments : une campagne de sensibilisation... Le laboratoire Pfizer France lance, à partir du 13 juin 2013 et durant tout l’été, une campagne de sensibilisation sur les médicaments contrefaits et ...
Compléments alimentaires : les autorités de santé ... L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa, aujourd'hui Anses) annonçait fin 2009 le lancement d’un dispositif national de vigilance...
Hôpital: faciliter la vie des patients avec le dos... Urgences, consultation ou hospitalisation, bientôt un dossier informatique suivra le patient du CHR d'Orléans partout. La fin du dossier papier c'est ...
Médicaments sans ordonnance : « pas nécessairement... Des écarts de prix (entre 2 et 3 fois) sur un même médicament selon les pharmacies, des médicaments sur Internet "pas nécessairement moins chers"...  ...
Retrait du marché de POWERtabs, un complément alim... La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) alerte les consommateurs sur les risques pour la ...
Maladies Rares Info Services lance son forum sur i... Maladies Rares Info Services a mis en ligne depuis le 15 octobre un service inédit : le Forum maladies rares. Pour rompre l’isolement et partager l’in...
Votre vélo ou scooter électrique subventionné par ... La Région Poitou-Charentes encourage les transports propres en proposant des subventions pour l’achat d’un deux-roues électrique : vélo ou scooter. ...
Addictions : la Française des jeux veut calmer le ... Gratter, miser, parier, sur internet, au bistrot, au casino : le jeu tourne parfois à l’obsession. Voire à la ruine. L’addiction aux jeux (argent, has...
Médicaments sur Internet : les Français de plus en...  30% des Français seraient  prêts à acheter leurs médicaments en ligne, contre 13% en 2012. Selon un baromètre IFOP réalisé pour le groupe PHR, la par...
Une campagne d’information sur la vente de médicam... Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a annoncé mardi le lancement d’une campagne d’information sur la vente en ligne de médicaments. Objectif : ...
Vélo à assistance électrique : c’est vous qui choi... Vous en avez assez des vélos noirs, gris ou verts ? Et bien choisissez votre couleur ! La société française Softee Bike propose des vélos à assistance...
L’aquabiking  » tout terrain «  Sport tendance depuis quelques années, l’aquabiking séduit aussi bien les sportifs réguliers que les sédentaires qui recherchent une activité ludique ...
“Insoutenable” : le premier clip trash contre l’al... La sécurité routière a décidé d'innover. Et de frapper fort, très fort. Son nouveau clip sur les dangers de l'alcool au volant «Insoutenable», est uni...
Médicaments : la base de données publique sur inte... Composition et substances actives, conditions de prescription, indications ou encore prix de vente public... A partir du 1er octobre 2013, le ministèr...