24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Autisme : un diagnostic parfois difficile à poser

Selon un sondage OpinionWay réalisé pour Autisme France et Autistes Sans Frontières, le corps médical sous-estimerait  le nombre d’enfants touchés.

Le Figaro rapporte ainsi qu’alors un enfant sur 156 en France est atteint d’autisme ou de syndromes apparentés, les médecins pensent qu’il y en aurait seulement un sur 15 000. Une étude qui a été réalisée sur un panel de 100 pédiatres et 100 médecins généralistes.

Le Dr Baudoin Forgeot d’Arc, Psychiatre et chef de clinique à l’hôpital Debré souligne dans colonnes du Figaro que «les diagnostics sont parfois très difficiles à poser compte tenu de la nature complexe de ces troubles et de leur évolution dans le temps ». En outre, «si les non-spécialistes méconnaissent la prévalence de la maladie, comme l’indique le sondage, c’est aussi parce que ses chiffres n’ont cessé d’évoluer en 20 ans, passant de 1 cas sur 20 000 à près d’un cas sur 100», précise-t-il.

Enfin, le quotidien rapporte que l’espoir des familles et des associations « continue de résider dans le plan autisme 2008-2012 lancé par Roselyne Bachelot et Valérie Létard »

Par ailleurs, à  l’ occasion de la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’autisme qui débutera le 2 avril prochain, l’association Léa pour Samy lance la campagne d’information et de collecte de fonds « Vaincre l’Autisme » du 25 mars au 7 avril 2010. Son objectif : sensibiliser le grand public au dépistage précoce de cette maladie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 mars 2010