24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Autisme: les enfants prématurés auraient cinq fois plus de risques d’être touchés

Selon une étude parue dans la revue médicale américaine Pediatrics, les bébés prématurés, du fait de leur faible poids, auraient cinq fois plus de risques d’être touchés par l’autisme que les autres nouveaux-nés.

Les chercheurs de l’Université de Pennsylvanie ont étudiés jusqu’à leur 21 ans 862 enfants nés entre 1984 et 1987 dans l’Etat du New-Jersey et pesant de 500 grammes à deux kilos à la naissance. Résultat : 5% d’entre eux étaient autistes, contre 1% dans le reste de la population.

« Cette nouvelle recherche laisse penser qu’un poids trop faible à la naissance pourrait être un facteur de risque d’autisme », souligne à l’AFP le Dr Jennifer Pinto-Martin, directrice du Centre de recherche sur l’Autisme de l’Université de Pennsylvanie.
« Les problèmes cognitifs dont souffrent ces enfants pourraient masquer les symptômes d’autisme », explique la Dr Pinto-Martin qui recommande aux parents d’un enfant prématuré de chercher à dépister très tôt ces symptômes. Prochain étape pour ces chercheurs, l’étude des liens potentiels entre les hémorragies dans le cerveau – une complication fréquente chez les bébés prématurés – et l’autisme.

Source : AFP

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 octobre 2011