24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Attention à votre audition !

Si les problèmes d’audition n’ont pas d’âge, il est essentiel de faire contrôler son audition passé 50 ans. La perte d’audition étant encore perçue comme un « mal de vieux », les seniors actifs sont encore peu enclin à en parler.

Pourtant, mieux vaut se faire dépister tôt afin d’agir vite et efficacement ! Une perte auditive mal soignée, ou non compensée par un appareil auditif, peut peu à peu conduire à une coupure du monde extérieur.

Moins bien entendre débute généralement de façon insidieuse : on entend mal certaines conversations dans des restaurants, on ressent comme des bourdonnements d’oreille, on développe une hypersensibilité à certains sons…

Concrètement, si vous avez le sentiment de mal entendre, parlez-en à votre médecin. Il étudiera en premier lieu vos oreilles (otoscopie) pour voir si vous avez un bouchon dans votre conduit auditif (il lui suffira alors de l’enlever) ou bien des lésions de l’oreille externe ou interne. Votre médecin peut aussi réaliser un dépistage auditif (acoumétrie, examen au diapason, audiomètre…). A noter que des dépistages gratuits sont organisés chez les audioprothésistes. Si vous souffrez de problèmes d’audition, vous serez alors diriger vers un ORL.

Autre moyen de s’informer : rendez-vous à la journée de l’audition 2015 organisée chaque année par l’association Journée Nationale de l’Audition et déployée sur tout le territoire avec de nombreux médecins et professionnels spécialistes de l’audition.

Quelle est la différence entre acouphène et hyperacousie ?

Lorsque vous souffrez d’acouphènes, vous ressentez comme des bourdonnements, des sifflements, ou encore des grésillements.
L’hyperacousie est une intolérance à certains types de bruits qui vous paraissent trop forts.
Dans les deux cas, votre perception sonore est erronée mais peut-être rétablie par le port d’appareils auditifs.

Morgane Boileau

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 octobre 2014