24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Associations de patients : l’ANSM lance son appel à projets 2015

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de lancer son appel à projets annuel  à l’intention des associations de patients et autres usagers du système de santé. Objectif: faciliter et stimuler des initiatives associatives axées sur le bon usage et la réduction des risques liés aux produits de santé.

Doté  d’un budget de 150 000 euros, l’appel à projets 2015 s’adresse aux associations de personnes impliquées dans le soutien aux personnes malades ou aux personnes handicapées ; associations d’aidants informels ; associations de victimes ; associations d’usagers ou de consommateurs dans la mesure où elles ont une implication avérée dans le domaine des produits de santé.

Les associations pourront choisir librement la thématique de leur choix sous réserve que les projets proposés s’inscrivent bien dans le champ d’intervention de l’ANSM. Par exemple, les projets ne pourront pas porter sur la prise en charge globale des patients au-delà des questions de sécurité des médicaments et des produits de santé, ni sur des programmes d’éducation thérapeutique, ni sur ce qui relève de la stratégie thérapeutique et de décision de prescription.

Les projets présentés pourront émaner d’une association, d’un collectif d’associations ou de plusieurs associations dans le cadre d’un projet collaboratif. Les associations de professionnels de santé ne sont pas éligibles.

L’ensemble des documents sur l’appel à projets 2015, et notamment les modalités de réponse, sont disponibles dans la rubrique « Appel à projets / Appel à projets Associations  ». Les projets devront être réalisés dans un délai maximum de 12 mois après l’attribution de la subvention. Le dossier doit être envoyé avant le 15 avril 2015 à minuit (cachet de La Poste faisant foi).

Depuis 2012,  26  projets ont été financés par l’ANSM dans des secteurs aussi variés que l’information aux patients, l’accompagnement de l’auto-déclaration des effets indésirables, ou les difficultés à l’observance d’un traitement.

Source : ANSM

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 février 2015