24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Aspartame: pas de danger pour la santé selon l’EFSA

L’autorité européenne de sécurité des aliments a tranché: l’aspartame ne présente pas de danger pour la santé. Deux études avaient jeté le doute sur d’éventuels effets nocifs de cet édulcorant. Mais l’EFSA estime qu’elles ne justifient pas une révision des évaluations précédentes de l’aspartame ou d’autres édulcorants actuellement autorisés dans l’Union européenne.

Aujourd’hui, l’aspartame remplace le sucre dans plus de 6.000 produits : sodas, bonbons et autres médicaments. Le mois dernier, le Réseau Environnement Santé (RES) avait attiré l’attention sur deux études. L’une indiquait que les édulcorants chimiques pourraient favoriser des naissances avant terme. L’autre que l’aspartame provoquerait certains cancers chez des souris mâles. L’EFSA a donc réalisé l’examen de ces études en collaboration avec l’Agence nationale française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) .
Selon l’Efsa, au sujet de la première étude, « aucune preuve disponible ne permet d’affirmer qu’il existe un lien de causalité entre la consommation de boissons non alcoolisées contenant des édulcorants artificiels et l’accouchement prématuré ». Dans la seconde, « les résultats ne fournissent pas suffisamment de preuves scientifiques qui justifieraient de revoir les évaluations précédentes », estime l’autorité.

Pour autant, lors de leur séance plénière des 1er et 2 mars prochains, les membres du groupe ANS (groupe scientifique sur les additifs alimentaires et les sources de nutriments ajoutés aux aliments) examineront la déclaration de l’Autorité et envisageront la nécessité éventuelle d’entreprendre des travaux additionnels en rapport avec ces études.

L’EFSA précise qu’elle continuera de suivre attentivement les publications scientifiques dans ce domaine afin d’identifier toute nouvelle preuve scientifique concernant les édulcorants qui pourrait indiquer un risque éventuel pour la santé humaine ou qui serait susceptible d’affecter, d’une manière ou d’une autre, l’évaluation de la sécurité de ces additifs alimentaires.

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/ans110228.htm

Source : EFSA

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 février 2011