24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Arrêter de fumer ferait grossir de près de 5 kg en moyenne

Si l’arrêt du tabac fait bien grossir la plupart d’entre nous, ce n’est pas uniquement une question d’appétit ou de changement de comportement alimentaire. Le coupable ? La composition de la flore intestinale qui fournirait plus d’énergie au corps.

Selon une étude menée par des scientifiques suisses et publiée sur le site internet du Fond national de recherche suisse (FNS), les anciens fumeurs auraient pris 4,7 kg en moyenne un an après l’arrêt et 80% d’entre eux auraient même grossi de 7 kg.

En cause, selon les chercheurs du Zurich Centre for Integrative Human Physiology, la composition de la flore intestinale qui évolue après l’arrêt du tabac. Cette dernière fournirait ainsi plus d’énergie au corps et engendrerait donc une prise de poids plus ou moins importante chez les personnes ayant cesser de fumer.

Pour arriver à ces conclusions, l’équipe du  Pr Gerhard Rogler du Zurich Centre for Integrative Human Physiology a observé les bactéries intestinales issues des matières fécales de fumeurs, de non-fumeurs, et de personnes ayant débuté un sevrage tabagique. Résultat, si la diversité bactérienne des excréments de fumeurs et des non-fumeurs avait peu ou pas évolué, celle des fumeurs en cours de sevrage avait en revanche changé la composition de la flore intestinale.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 septembre 2013