24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Antitranspirants: pas de lien entre cancer et exposition cutanée à l’aluminium

Selon l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), « l’analyse des données épidémiologiques et des études chez l’animal n’a pas pu mettre en évidence de lien entre cancer et exposition à l’aluminium par voie cutanée ». L’agence recommande néanmoins de ne pas utiliser d’antitranspirants contenant de l’aluminium sur peau lésée.

Saisie par la Direction générale de la santé afin de se prononcer sur le lien entre le cancer du sein et l’exposition aux produits antitranspirants à base d’aluminium, l’Afssaps vient de publier un rapport d’évaluation du risque lié à l’utilisation de l’aluminium dans les produits cosmétiques.

En ce qui concerne son utilisation dans les produits cosmétiques, cette évaluation a été centrée sur les antitranspirants en raison des quantités importantes d’aluminium que ces derniers peuvent contenir et leur utilisation quotidienne. L’analyse des données a permis de proposer une restriction de la concentration en aluminium à 0,6 % dans les produits antitranspirants ou déodorants.

« Il convient de préciser que cette restriction ne concerne pas l’exposition sur peau lésée comme par exemple après le rasage ou des micro-coupures », souligne l’Afssaps qui recommande de ne pas utiliser d’antitranspirants contenant de l’aluminium sur peau lésée ».

Source : Afssaps

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 novembre 2011