24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Antennes relais : Strasbourg candidate à l’abaissement du seuil d’exposition

Antennes relais : Strasbourg candidate à  l'abaissement du seuil d'expositionLe maire de Strasbourg, Roland Ries, a déposé la candidature de sa ville auprès du ministère de l’Environnement afin de participer à l’expérimentation nationale de diminution de l’exposition aux radiofréquences des antennes-relais de téléphonie mobile.

Le Comité chargé des expérimentations relatives à l’abaissement de l’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les antennes relais de téléphonie mobile a lancé un appel à candidatures du 17 septembre au 31 octobre pour identifier et sélectionner les communes pilotes volontaires. Il doit désormais modéliser et tester une diminution de l’exposition aux radiofréquences des antennes relais. Il procédera ensuite à une étude de terrain sur la réduction de puissance des antennes relais. Ces phases d’expérimentations seront menées entre novembre 2009 et avril 2010.

Une table ronde avait été demandée par François Fillon en mars dernier, avec pour objectif de désenliser une situation de plus en plus critique. De nombreuses associations portent plainte contre l’implantation de nouvelles antennes-relais. Plusieurs procès ont eu lieu, et certaines antennes ont du être démontées. A la veille de l’attribution d’une quatrième licence de téléphonie mobile, cette expérimentation pourrait compliquer encore la tâche de l’opérateur qui sera désigné.

Voir le questionnaire de candidature en ligne : www.developpement-durable.gouv.fr

Souhaitez-vous que votre ville participe à cette expérimentation ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 novembre 2009