24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Allergies : les pollens de graminées toujours présents

Selon le dernier bulletin du RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique ), les pollens de graminées font de la résistance sur une bonne partie de la France entraînant un risque d’allergie élevé. Néanmoins, les quantités devraient diminuer petit à petit dans les jours à venir.

En pleine pollinisation sur l’ensemble de la France, les châtaigniers ne devraient pas beaucoup gêner les allergiques. En effet, son pollen a un potentiel allergisant faible à négligeable.

Dans une moindre mesure, les pollens d’urticacées et de plantain sont également présents sur tout le territoire mais le risque d’allergie associé devrait se limiter au niveau faible.

« Concernant les pollens d’ambroisies, les températures très élevées de la première quinzaine de juillet amène à réévaluer la prévision faite le mois dernier, en avançant la fourchette de plus forte probabilité à la période allant du 9 au 12 août pour le premier pic susceptible de provoquer un risque d’allergie non négligeable sur la région lyonnaise. Ces dates peuvent être avancées de 4 à 5 jours au Sud de Lyon et retardées au Nord de 3 à 5 jours », précise le RNSA.

Source : RNSA

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 juillet 2016