L’Anses a publié un rapport sur le risque et le bénéfice liés à la consommation de produits alimentaires « anti-cholestérol » enrichis en phytostérols et phytostanols. Des travaux qui mettent en évidence que si les phytostérols contribuent, en effet, à la réduction du cholestérol sanguin, pour autant, leur bénéfice sur la prévention des maladies cardiovasculaires n’est pas démontré.

Sur le marché français, les produits enrichis en phytostérols se concentrent actuellement sur trois secteurs : les margarines, les produits laitiers frais et assimilés et les sauces condimentaires et représentent environ 4% de leurs parts de marché respectives.

Les phytostérols sont des composés naturels présents dans les plantes. Ils ont pour propriété de réduire le niveau de cholestérol sanguin en diminuant son absorption intestinale par compétition. La réglementation communautaire autorise l’emploi sur l’étiquetage des produits enrichis en phytostérols d’une allégation indiquant d’une part que les phytostérols diminuent le cholestérol sanguin et d’autre part que diminuer le cholestérol sanguin peut réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Suite à certaines interrogations, l’Association de consommateurs UFC-Que choisir avait saisi l’Anses qui vient de publier un rapport sur cette question.

Selon l’agence, si les phytostérols contribuent à une réduction moyenne d’environ 10% du taux de cholestérol total et de la teneur en LDL-cholestérol (communément appelé « mauvais cholestérol »), l’effet varie grandement selon les individus. Ainsi, chez environ 30 % des sujets, la consommation d’aliments enrichis en phytostérols n’induit pas de baisse de LDL-Cholestérol.

Si le LDL-Cholestérol sanguin est reconnu comme un facteur de risque des maladies cardiovasculaires, l’Anses rappelle que ces maladies sont multifactorielles, impliquant un grand nombre de facteurs de risque et de facteurs protecteurs. De ce fait, la diminution d’un seul facteur de risque n’entraîne pas nécessairement la diminution du risque de maladie.

L’Anses recommande enfin aux personnes soucieuses de leur cholestérolémie un suivi médical personnalisé prenant en compte l’ensemble des leviers de prévention et rappelle que l’utilisation de ces produits par les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les enfants est déconseillée.

 Source : Anses

 

A Lire également

Zoom sur les AGT (acide gras transversal) Qu’est-ce que les AGT ? Les acides gras sont les principaux constituants des matières grasses. Il existe deux sortes d’acides gras : les acides gras s...
Hypercholestérolémie Familiale: le 1er site intern... Le site www.info-hf.fr se veut didactique et propose une information référencée, illustrée avec des schémas et des vidéos, afin de mieux comprendre la...
Les olives, un véritable allié santé ! Riche en bienfaits naturels, l'Olive est l'ingrédient incontournable du fameux régime méditerranéen. Focus sur ses atouts santé qui en font un véritab...
Des idées menus pour les diabétiques et leurs proc... Pour un diabétique ou pour ses proches, préparer au quotidien des repas équilibrés relève parfois du casse-tête. La diététique est en effet un élément...
Manger une pomme par jour contre le cholestérol ! Selon des chercheurs de l’Université d'Oxford, manger une pomme par jour pourrait prévenir 8 500 morts par maladies cardiovasculaires par an chez les ...
Diabète : 80% des patients suivis sont satisfaits ... Selon une enquête publiée par l’assurance maladie, 80% des 53.000 adhérents à Sophia sont satisfaits par le service d’accompagnement et de suivi des d...
Statines: la HAS prône le « bon usage » La Haute Autorité de Santé (HAS) a réagi jeudi à la polémique soulevée par la prochaine sortie du livre du Pr Philippe Even qui condamne le recours au...
Faut-il continuer à prendre des statines ? Un taux élevé de cholestérol est un des facteurs de risque des accidents cardiovasculaires, au même titre que le diabète, le tabagisme, une tension tr...
« La vérité sur le cholestérol » : le nouveau livr... « Il n'y a pas de mauvais cholestérol ». C'est ce qu'affirme et explique le professeur Philippe Even dans son dernier livre La vérité sur le cholestér...
Cholestérol: le Pr Philippe Even dénonce les « tra... Selon le professeur Philippe Even, co-auteur de La vérité sur le cholestérol, et dont Le Nouvel Observateur publie aujourd’hui les « bonnes feuilles »...
Cholestérol: les Français négligent le dépistage... Du 2 au 14 mai 2011, dans 5 villes de France, des professionnels de santé iront à la rencontre des Français pour délivrer des conseils personnalisés a...
Cholestérol : faut-il continuer à prendre des stat... Un taux élevé de cholestérol est un des facteurs de risque des accidents cardiovasculaires, au même titre que le diabète, le tabagisme, une tension tr...
Cholestérol: plusieurs sociétés savantes et associ... Plusieurs sociétés savantes et associations de patients ont dénoncé lundi, dans un communiqué commun, une "absurde remise en cause" des statines par l...