L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) publie pour la première fois l’analyse géographique des pratiques addictives issue des données du Baromètre santé Inpes 2010. Ces résultats donnent un panorama des principaux comportements et spécificités de chaque région métropolitaine sur les consommations d’alcool, de tabac et de drogues illicites.

Si la consommation régulière d’alcool a tendance à diminuer sur l’ensemble du territoire, la fréquence des ivresses dans l’année a augmenté de 4 points pour concerner 19% des 15-75 ans en 2010. Les Français boivent moins au quotidien : ils sont aujourd’hui 11%, contre 15% en 2005. Quant à l’ivresse, la tendance à l’augmentation se ressent sur l’ensemble du territoire puisque plus de la moitié des régions présentent des niveaux d’ivresses significativement plus élevés qu’en 2005, qu’elles aient lieu au moins une fois ou au moins trois fois dans l’année. Les épisodes d’alcoolisation ponctuelle importante (au moins 6 verres en une seule occasion) sont également en hausse par rapport à 2005 : 18% de la population française en ont connu au moins une fois par mois en 2010. Une plus grande proportion de fumeurs quotidiens,

Près de trois Français sur dix sont des fumeurs quotidiens en 2010, chiffre en augmentation de 2 points par rapport à 2005. Quant à la chicha, la consommation au moins occasionnelle reste relativement faible en France pour s’établir à 3%.

Une expérimentation de drogues illicites surtout marquée par la présence du cannabis Le paysage des drogues illicites est surtout dominé par le cannabis, expérimenté par 32% des 15-64 ans, et dont l’usage actuel est stable par rapport à 2005. Les autres drogues illicites (notamment poppers, cocaïne, champignons hallucinogènes et ecstasy) concernent beaucoup moins de personnes à l’échelle de la population, même si l’expérimentation de cocaïne et de poppers apparaît en hausse par rapport à 2005.

Zoom sur 4 régions aux profils de consommation différents

L’Ile-de-France : une région où l’on boit et où l’on fume moins, à l’inverse de la consommation des autres substances psychoactives.

L’Ile-de-France est une des régions où l’on consomme le moins d’alcool au quotidien (9%) et où les ivresses dans l’année sont les moins fréquentes (17%). La bière est moins souvent consommée de manière hebdomadaire par les Franciliens (15%, contre 19% sur l’ensemble du territoire). Les Franciliens sont également moins souvent fumeurs au quotidien (27%), alors même qu’ils consomment la chicha (4%) légèrement plus que dans le reste de la France. A l’inverse de ce qui est observé pour l’alcool et la cigarette, l’Ile-de-France est une des régions où le cannabis a le plus souvent été expérimenté (35%) : cet aspect se retrouve pour l’usage actuel (au moins une fois dans l’année : 10% et dans le mois : 6%). L’expérimentation des autres drogues illicites, notamment du poppers (6%) et de la cocaïne (4%), apparaît également plus fréquente dans cette région.

Le Nord-Pas-de-Calais : une consommation régulière d’alcool légèrement supérieure au national mais une faible expérimentation des autres drogues

De même qu’en 2005, l’expérimentation des drogues illicites reste plus faible dans le Nord-Pas-de-Calais par rapport à la moyenne nationale pour le cannabis, le poppers, les champignons hallucinogènes et la cocaïne. Concernant l’alcool, le Nord-Pas-De-Calais a un profil spécifique : c’est une des régions où l’on boit le plus volontiers quotidiennement (13% contre 11% au niveau national) mais où les ivresses (au moins une fois dans l’année : 16%, trois fois dans l’année : 6%) sont les moins fréquentes en France. Des différences apparaissent également sur le type de boissons consommées de manière hebdomadaire : plus souvent des alcools forts (19%) et de la bière (25%), et moins souvent du vin (30%), par rapport aux autres régions. Cette région ne se distingue en revanche pas des autres sur le tabagisme quotidien (30%)

La Bretagne : pas plus de buveurs ni de fumeurs réguliers, mais des niveaux d’ivresse élevés et une forte expérimentation des autres drogues

Alors qu’elle se situe dans la moyenne nationale sur la part de buveurs quotidiens, la Bretagne se caractérise par les niveaux d’ivresses les plus élevés : 28% des Bretons ont connu une ivresse dans l’année, 15% en ont connu trois, soit près du double de la moyenne nationale (8%). Par ailleurs, les Bretons ne sont pas plus consommateurs de bière, d’alcool fort ni de vin de manière hebdomadaire que le reste des Français. La proportion de fumeurs quotidiens de tabac (28%) n’y est pas significativement différente de la moyenne nationale. Enfin, leur expérimentation de cannabis se distingue du reste de la France par des niveaux plus élevés (36%), tout comme l’expérimentation des autres drogues illicites ici présentées : poppers (7%), champignons (5%), cocaïne (5%), ecstasy (5%).

Le Languedoc Roussillon : la région qui cumule le plus d’usages

La région affiche pour chaque indicateur des taux supérieurs à la moyenne française. Ainsi, l’usage d’alcool, du tabac, l’expérimentation de cannabis et de cocaïne apparaissent plus fréquents aussi bien pour les jeunes que pour la population générale. Le Languedoc-Roussillon est la région en France dans laquelle on note le plus grand nombre de fumeurs avec 35% de la population, contre 29% pour la France entière. De même pour le cannabis, elle arrive en tête des régions les plus concernées aussi bien pour l’expérimentation (+ 9 points par rapport à la moyenne nationale) que pour l’usage actuel (+ 3 points par rapport à la moyenne nationale). Pour l’alcool, la région est celle qui compte le plus de buveurs quotidiens, et se distingue également par des niveaux d’ivresses plus élevés.

Pour retrouver l’intégralité des résultats région par région, consulter l’Atlas des usages des substances psychoactives 2010 en France sur le site de l’Inpes :  www.inpes.sante.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Diabète : 12,5 milliards d’euros de dépenses... En 2007, la France comptait 2,5 millions de personnes diabétiques, soit 40% de plus qu’en 2001. Selon l’Assurance maladie, les dépenses de soins pour ...
L’Inpes dénonce à son tour la campagne «d&rs... Après la Haute Autorité de Santé (HAS), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) dénonce à son tour  la campagne de publ...
Cancer du sein: 3 à 6 verres de vin par semaine au... Une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) montre que la consommation de trois à six verres de vin par semaine...
Tabac: 1ère motivation des fumeurs pour arrêter, l... Selon les résultats du baromètre Ifop / NiQuitin® 2013, les principales motivations des fumeurs pour arrêter ou réduire leur consommation sont, pour 4...
Tabac, alcool, drogues : une campagne d’affichage ... A la demande de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), en partenariat avec la Direction générale de la san...
Michel Cymès condamné pour injure mais pas diffama... Dans l’affaire Michel Cymès/Stéphane Delajoux, le tribunal de grande instance de Paris a tranché à sa manière : il reconnaît les propos « injurieux » ...
Pas de télé pour les enfants de moins de 2 ans « Pour des enfants plus intelligents et plus minces, éloignez-les des écrans de télévision lorsqu'ils sont petits ». C’est le constat d’une étude mené...
Tabagisme : les « mesures choc » de Marisol Tourai... Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a présenté jeudi 25 septembre en Conseil des ministres un n...
Jeunes et alcool: une campagne contre le « binge d... La campagne d’information Boire Trop, créée par l’Inpes et le ministère en charge de la santé en juillet 2008, reprend du service cet été 2011. Elle...
Saturnisme infantile : encore 4 400 cas en France Les cas de saturnisme infantile , c'est-à-dire  d’intoxication au plomb, ont été divisés par 20 en 15 ans en France métropolitaine, mais il reste 4.40...
Les Parcs naturels régionaux fêteront la nature du... Pour la quatrième édition de la Fête de la nature, les Parcs naturels régionaux de France proposent des dizaines de sorties dans toute la France. C...
La natalité française ne connait toujours pas la c... Selon l'Institut national des études démographiques (Ined), parue dans sa publication Populations et Sociétés, le nombre des nouveaux-nés en France mé...
Alcool : de nouvelles mesures contre la consommati... Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports, et Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives ont annoncé  des...
Le bilan 2011 de la qualité de l’air en France Le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a rendu public le rapport annuel sur le bilan de la qualité de l’air 2011. Les ém...
Tabac, alcool, sel : 37 millions de décès prématur... Maladies cardiovasculaires et respiratoires, cancers du poumon et de l'estomac, ou encore diabète.. Une étude réalisée par des chercheurs de l'Imperia...
Journée mondiale sans tabac : l’OMS demande aux Ét... À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac qui se déroule le 31 mai 2014, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) demande aux États d’augmenter ...