Ils grignotent moins et boivent moins d’alcool. Vertueux, les Français ? A voir. Selon le « Baromètre santé nutrition »* 2008 réalisé par l’Inpes, ils affirment manger plus équilibré, mais… ils se laissent de plus en plus séduire par les plats tout prêts. Ce qui n’empêche pas plus des trois quarts de la population (75,9%) de considérer que les menus sont plus équilibrés.

Côté menus justement, la santé et le budget, -deux facteurs déterminants pour les Français-, entament une cohabitation délicate : première victime, le temps de préparation. Deuxième victime : la qualité, car le prix est devenu le critère numéro un. Dans cette enquête, 11,8% des Français âgés de 12 à 75 ans disent avoir mangé des fruits et légumes au moins 5 fois par jour (contre 10% en 1996 et 2002). C’est peu.

Mais les Français jugent que les fruits et les légumes sont chers : en 2008, près de 43% des personnes qui pensent ne pas manger suffisamment de fruits, citent leur prix comme élément dissuasif : ils étaient 15% en 2002 à affirmer la même chose. Et pour les légumes, la proportion est passée de 15,4% à 37% en 2008 !

Dans le même temps, la proportion de personnes déclarant avoir consommé un plat tout prêt au moins une fois par semaine a nettement augmenté, passant de 32,2% en 2002 à 47,3% en 2008. Côté alcool, la baisse se confirme (37,4% des 18-75 ans déclarent avoir bu la veille de l’enquête, contre 39,4% en 2002 et 44,7% en 1996). Le grignotage entre les repas diminue depuis 2002, passant de 8,8% à 5,6% en 2008.

 Source : http://www.inpes.sante.fr/ * Réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 4.714 personnes âgées de 12 à 75 ans, interrogées par téléphone.

Rendez-vous sur Hellocoton !