24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Affaire Mediator : « le manifeste des 30 » réunit à ce jour près de 4500 signatures

Publié mercredi soir, « le manifeste des 30 », lancé par le Dr Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest à l’origine des révélations dans l’affaire Mediator, a réuni lundi plus de 4500 signatures.

A initiative de ce manifeste, 30 personnalités qui entendent rappeler « au laboratoire Servier et aux médecins leurs obligations légales et morales ». Les auteurs du manifeste appellent « les professionnels de santé à reconsidérer leurs liens avec le groupe pharmaceutique Servier ». Ils accusent notamment le laboratoire de poursuivre « depuis plusieurs années une guérilla judiciaire pour retarder à la fois le procès pénal et surtout l’indemnisation des victimes au civil ».

Les signataires de ce manifeste déplorent également que le laboratoire reste « un sponsor favorablement accueilli par une partie de la communauté médicale, certaines sociétés savantes et de nombreux leaders d’opinion médicaux ».

De leur côté, les laboratoire Servier ont réagi dans un communiqué où ils réfutent  « les accusations portées à leur encontre insinuant qu’ils ne tiendraient pas leurs engagements d’indemniser les patients et auraient eu à leur égard un comportement contraire à l’éthique. »

« Contrairement à ce qui est diffusé  sur internet et repris dans quelques articles de presse, Les Laboratoires Servier continuent de traiter avec attention et respect pour les patients, tous les dossiers qui leur sont présentés par l’Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux (ONIAM) », indique le laboratoire.  

« Les Laboratoires Servier, comme beaucoup d’autres, soutiennent de nombreuses sociétés savantes, participent à la réalisation de congrès scientifiques et sont engagés dans de nombreux partenariats, dans le but de participer au progrès thérapeutique et d’apporter des réponses innovantes aux patients. Les formes de cet engagement de Servier en faveur de la recherche respectent les exigences de transparence et l’éthique médicale. », précise-t-il également.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 août 2015