24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Affaire Mediator : le laboratoire Servier « prêt à assumer sa responsabilité »

Lucy Vincent, directrice générale chargée des relations extérieures du numéro deux français de l’industrie pharmaceutique, a assuré ce matin sur RTL que le laboratoire Servier est « prêt à assumer sa responsabilité si elle est engagée » dans l’affaire du Mediator.

Cette déclaration intervient alors que Georges-Alexandre Imbert, président de l’Association d’aide aux victimes des accidents de médicaments, annonce dans le Parisien qu’il cherche un accord avec le laboratoire qui fabrique le Mediator. Ce dernier a indiqué avoir reçu plus d’un millier de témoignages sur ce médicament, interdit depuis 2009. Il a encore assuré avoir écrit il y a 8 jours à Servier et à son assureur Axa pour négocier un tel accord.
Mardi,  l’Association des victimes de l’Isoméride et du Mediator  (AVIM), va déposer auprès du pôle de santé publique du Tribunal de Grande Instance de Paris 100 plaintes pour blessures involontaires et dix pour homicides involontaires, plus une plainte avec constitution de partie civile de l’association. L’Inspection générale des affaires sociales (Igas) doit prochainement remettre son rapport.

Ecouter : l’interview de Lucy Vincent sur RTL 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 janvier 2011