24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Accoucher dans l’eau : dangereux pour le bébé ?

Selon une étude réalisée par l’Académie américaine de pédiatrie et le collège des gynécologues obstétriciens, donner naissance dans l’eau pourrait, dans certains cas, mettre la vie de l’enfant en danger.

Si cette pratique reste encore marginale en France, elle est à la mode en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas ou encore en Belgique. En effet, cette méthode est censée faciliter le travail en divisant par trois le temps d’accouchement et rendre la douleur plus supportable sans péridurale.

Pourtant, selon l’étude publiée dans la revue médicale américaine Pediatrics, il n’y aurait aucune preuve que l’accouchement dans l’eau puisse améliorer les résultats périnataux. « Si certaines femmes ont pu accoucher sereinement dans l’eau, d’autres n’ont pas été épargnées par ces complications », note le site allodocteurs qui rapporte notamment les résultats de l’étude.

Parmi les effets indésirables de cette pratique, les scientifiques ont relevé des cas d’infections de la mère et du bébé liés à de l’eau sale, des saignements, des détresses respiratoires  et dans certains cas des noyades. Aux Etats-Unis, 12% des bébés nés dans l’eau ont dû être hospitalisés d’urgence pour recevoir des soins spécifiques.

Un constat qui amène ces experts américains a considérer l’accouchement aquatique  comme une procédure expérimentale, réalisée uniquement dans le cadre d’un essai clinique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 mars 2014