Responsables de plus de 50 % des allergies, les acariens représentent la première cause d’allergies respiratoires. En ce début d’automne, Stallergenes lance, sur internet, la diffusion d’un film en 3D, « Les Envahisseurs », qui dévoile l’omniprésence des acariens dans notre environnement, leur impact sur la vie quotidienne des personnes allergiques et souligne l’importance de consulter un allergologue.

À l’automne, l’augmentation du nombre d’acariens déclenche ou renforce les symptômes de l’allergie, comme les éternuements répétitifs, le nez qui coule, la congestion nasale, les yeux et/ou la gorge qui grattent et un sentiment de fatigue perpétuelle. Ces symptômes de l’allergie aux acariens se confondent souvent avec ceux d’un rhume ou d’une grippe.

A savoir, la présence des acariens peut être 2 à 3 fois plus importante à la fin de l’automne que pendant l’été. Ce phénomène est dû à une hausse du taux d’humidité (50 %) dans les habitats, à une hausse de la température intérieure avec la mise en route du chauffage et à la diminution d’aération, créant ainsi les conditions idéales au développement de ces créatures. D’invisibles colonies de millions d’individus prolifèrent ainsi dans les tapis, les matelas et autres supports en tissu où ils se nourrissent de peaux mortes. Où que l’on se trouve, ces créatures sont inévitables.

Dans une atmosphère angoissante, ce film met en scène une jeune femme que l’on accompagne tout au long de sa journée, et agit comme un révélateur de créatures invisibles, les acariens, et de leurs lieux de prédilection.

Présentés en images 3D, les acariens sont omniprésents dans notre quotidien ; il est impossible de les éviter dans les lieux les plus communs tels que la maison, les espaces de travail et les transports en commun.

L’objectif du film est d’améliorer la connaissance du public sur l’allergie aux acariens, souvent nommée à tort « allergie à la poussière », et d’encourager à aller consulter un allergologue dès l’apparition des symptômes. Conjointement, Stallergenes invite à visiter le site d’information – www.jesuisallergique.fr – qui comprend une rubrique dédiée à l’allergie aux acariens, mais aussi des conseils et des informations personnalisés pour aider les personnes allergiques à mieux gérer leur maladie.

Source : Stallergenes

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Toy Story 3 : Buzz et Woody sont de retour ! Les héros de Toy Story sont de retour avec le nouveau film « Toy Story 3 » de Disney/Pixar . Avant sa sortie en salle en France prévue le 14 juillet ...
Comment savoir si on est allergique aux acariens ? Pour éviter que les acariens n’entrainent de grosses allergies, une simple prise de sang peut suffire. S’ils sont bien présents toute l’année dans les...
Qualité de l’air intérieur : une nouvelle ét... Nous passons en moyenne plus de 80 % de notre temps à l’intérieur des bâtiments (domicile, école, bureau…) et sommes exposés, sans toujours le savoir,...
Une campagne de sensibilisation sur l’allerg... Souvent sous-estimés, les acariens sont pourtant la première cause d'allergies respiratoires et étroitement associés à un risque élevé de développer d...
Un site pour tout savoir sur la gale Contrairement aux idées reçues, la gale n'est pas une maladie liée à un manque d'hygiène mais une maladie hautement contagieuse de la peau due à un pa...
Les films et les jeux 3D déconseillés chez les enf... Attention aux technologies 3D et à leurs effets sur la vision humaine. L’Anses recommande notamment que les enfants de moins de 6 ans, dont le système...
Jouet Noël 2010 : 3 jeux de construction de dinosa... Disparus depuis 60 millions d’années, les dinosaures font leur retour dans une version de jeux de construction 3D pour Noël ! Les enfants dès 7 ans po...
Pollens : 25 à 30% des Français sont allergiques Selon une étude Opinion Way/Fondation Stallergenes, les allergies aux pollens et aux graminées sont les plus fréquentes avec 25% des Français touchés,...
Allergies respiratoires: comment reconnaître les a... Mardi 22 mars se déroule la Journée française de l'allergie. Lʼallergène est une substance extérieure à lʼorganisme. Dʼorigine protéique, il provoque ...