24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

A vélo, bien voir c’est bien anticiper !

Pour optimiser sa sécurité à vélo, il vaut mieux compter sur soi et anticiper les erreurs des autres ! Voire et comprendre les autres c’est avant tout prévoir et devancer afin de mieux contrôler ses trajectoires et éviter au mieux tous risques d’accidents. Pour cela, le meilleur moyen est de s’équiper de rétroviseurs pour agrandir son champ de vision et ainsi comprendre au mieux les événements aux alentours. Il en existe de toutes les tailles et pour différentes utilisations.

Le rétroviseur large et convexe
Le rétroviseur large pour vélo avec miroir convexe couvre un grand champ de vision grâce à ses dimensions confortable. Sa structure est faite pour pouvoir pivoter sur 3 axes offrant ainsi au cycliste une adaptabilité quasi parfaite. Il s’installe sur les extrémités des guidons d’un diamètre compris entre 15 et 22 mm grâce à un système de fixation ajustable universel. La forme de son miroir convexe en verre offre un grand angle de vision et donc assure une totale sécurité. Pour parer les chocs, le rétroviseur se rabattra si celui-ci est frappé.

Le rétroviseur articulé
Ce rétroviseur pour vélo s’adapte à tous les guidons d’un diamètre supérieur à 22 mm grâce à son bracelet en caoutchouc réglable. Le miroir est en plastique ce qui lui rend incassable et résistant aux chocs. Sa forme convexe donne au conducteur un confort de conduite et un plus grand champ de vision pour une plus grande sûreté. L’installation et la désinstallation de l’équipement se fait simplement et en quelques secondes. Ses trois articulations permettent de le positionner en fonction de ses besoins. Afin de s’adapter au mieux à son environnement, le cycliste pourra également orienter le miroir. De plus le système d’attache permet de l’installer sur n’importe quel tube du vélo : cadre, guidon, potence, cornes de guidon… Ce rétroviseur fait face à toutes les contraintes du cyclisme urbain et permet de s’ajuster à la perfection à l’usager.

Le rétroviseur de casque
Le rétroviseur de casque se place, comme son nom l’indique, sur le casque du cycliste grâce à un adhésif. Cette fixation permet de désencombrer le guidon qui est souvent utilisé pour y installer plusieurs accessoires (compteur, feu, sacoches,…). Ces deux articulations à boule et son bras télescopique assurent au conducteur un réglage sur mesure. Les jointures sont placées de façon à pouvoir orienter le miroir du rétroviseur de manière à avoir la meilleure visibilité possible, la première articulation est proche de la fixation sur la casque, la seconde sert à articuler le miroir lui-même. Le miroir en plastique est résistant aux coups et surtout sa forme convexe a un « effet loupe » pour une meilleure appréciation de ce qui se passe dans le dos du cycliste. Le diamètre du miroir est de 3,8 cm. La longueur du bras varie entre 12,5 cm et 20,5 cm.

La pastille miroir
Cette pastille est un miroir additionnel pour les rétroviseurs larges. Elle se place sur le rétroviseur et ainsi lui offre un point de vue supplémentaire. Grâce à sa surface convexe, cette pastille donne une vue plus large de ce qui se passe dans le dos du cycliste. Son diamètre de 3 cm est idéal pour une bonne visibilité, et ne pas encombrer le rétroviseur large sur lequel il est posé. Le miroir se colle grâce à un adhésif présent au dos de la lentille. Il est monté sur un support en plastique pour une bonne protection du produit. Cet accessoire est adaptable sur tous les rétroviseurs du fait de sa simplicité de fixation et d’utilisation.

source : lecyclo.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 juillet 2012