24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le tabagisme chez les adolescents reste encore trop élevé en France

A l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac du 31 mai, la Fondation du Souffle rappelle que le tabagisme chez les adolescents reste malheureusement trop élevé en France.

Des enquêtes ont certes montré une diminution significative du pourcentage de fumeurs réguliers à la sortie du lycée. Plus le tabagisme est débuté tôt, plus la dépendance est forte.

Le passage de la consommation occasionnelle à l’usage régulier de tabac chez les jeunes se fait environ un an et demi après l’initiation. Certaines études suggèrent que chez un adolescent, la dépendance nicotinique peut s’installer très rapidement même avec une consommation faible. Cette dépendance semble s’installer plus rapidement chez les filles que chez les garçons.

Réduire l’accès au tabac des adolescents représente donc un enjeu majeur de santé publique ce d’autant que l’âge du début du tabagisme est un facteur de risque majeur des maladies liées au tabac.

« ll faut poursuivre l’éducation notamment dans les écoles, continuer à augmenter le prix du paquet de cigarettes et faciliter l’accès aux aides au sevrage tabagique pour les adolescents qui fument car la majorité des jeunes fumeurs font part de leur envie d’arrêter de fumer », estime ainsi la Fondation.

Le tabagisme chez les adolescents reste encore trop élevé en France

Le site de la Fondation du Souffle

Dans ce contexte, cette année à l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac du 31 mai, la Fondation du Souffle s’est associé au laboratoire Roche et à la plateforme Melty, pour lancer sur les réseaux sociaux (twitter et instagram) le concours #JEMIMPOSEQUAND pour inciter les jeunes à ne pas commencer à fumer ou à arrêter rapidement le tabac.

A cette occasion, la Fondation du Souffle a aussi réédité des brochures à destination des adolescents sur les méfaits du tabac : « San tabaku » et « Rock sans clopes » et à destination des parents : « Aidons nos enfants à résister à l’industrie du tabac ».

 Des actions de prévention pour les jeunes et les adultes seront organisées dans plusieurs villes de France et notamment à Paris à la Maison du poumon de 10h à 17h avec des ateliers de sevrage tabagique et de sophrologie.

Si vous souhaitez en savoir plus rendez-vous sur le site : www.lesouffle.org

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 mai 2017