Selon un sondage de l’Ifop pour NiQuitin, publié jeudi 31 mai à l’occasion de la Journée mondiale contre le tabac, 12% des fumeurs déclarent se relever la nuit fumer une cigarette.

L’enquête révèle que 74% des fumeurs français déclarent fumer systématiquement lorsqu’ils sortent le soir. 85% révèlent même qu’il est difficile pour eux de ne pas allumer une cigarette en présence d’autres fumeurs en soirée.

Le tabac « s’invite » au domicile même la nuit

Et quand les fumeurs français ne sortent pas, la cigarette les suit néanmoins jusque chez eux. A table, dans le jardin et même parfois dans la chambre, le domicile est intimement lié à la consommation de tabac.
– 53% des fumeurs préfèrent sortir devant chez eux le soir ou la nuit pour fumer une cigarette.
– 41% des fumeurs fument devant la télévision et 30% devant l’ordinateur lorsqu’ils fument chez eux le soir ou la nuit.
– 1 fumeur sur 2 avoue fumer occasionnellement ou souvent après l’amour le soir. Les moins de 35 ans sont les plus nombreux (55%) à s’y adonner

Cette dépendance amène les plus gros fumeurs à ressortir la nuit pour se procurer des cigarettes :
– 18% n’hésitent pas à faire des kilomètres pour trouver des cigarettes le soir.
– 15% sont obligés de ressortir de chez eux pour acheter des cigarettes.
– 15% sont prêts à payer très cher des cigarettes dans un bar parce que plus aucun tabac n’est ouvert.

Les personnes concernées profitent ainsi de la soirée pour rattraper la dose de nicotine qu’ils n’ont pas pu consommer en journée, notamment en raison de l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Toutefois, 85% des personnes ayant répondu à cette enquête aimeraient ne plus être dépendantes.

Ce sondage a été réalisé par Internet entre le 7 et le 9 février auprès d’un échantillon de 502 fumeurs de 18 ans et plus représentatifs de la population française.

Source : baromètre NiQuitin®/Ifop 2012

 

Rendez-vous sur Hellocoton !