24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

1 Français sur 20 a les reins malades et ne le sait pas

Les maladies rénales ne provoquent en général aucun symptôme perceptible avant un stade très avancé. Ces maladies « silencieuses » sont trop souvent diagnostiquées tardivement, alors qu’une prise en charge précoce et appropriée permet de ralentir ou de stopper leur évolution. Le CHU d’Amiens indique même dans son communiqué de presse consacré à la 7ème semaine nationale du rein qu' »1 Français sur 20 a les reins malades et ne le sait pas ».

Aussi, en partenariat avec la Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux (FNAIR), le CHU d’Amiens organise un stand d’information et un dépistage gratuit le mercredi 12 octobre 2011 de 10h à 17h. (accueil dans le hall de l’Hôpital Sud du CHU d’Amiens, avenue René Laënnec – Salouël)

Personne n’est à l’abri des maladies des reins :
De nombreuses maladies peuvent entraîner une dysfonction des reins. Les 2 principales en France sont le diabète et l’hypertension artérielle. D’autres peuvent être d’origines héréditaires ou malformatives liées à un dérèglement spontané du système immunitaire ou liées à des infections et à la prise de certains médicaments. En l’absence de dépistage précoce et de prise en charge spécialisée, ces maladies peuvent également induire une insuffisance rénale pouvant évoluer vers le stade terminal de la maladie et nécessiter le recours à la dialyse.
Finalement, les reins fonctionnent moins bien avec l’âge : à partir de 60 ans, nous perdons environ 10% de fonction rénale tous les 10 ans.

Source : CHU Amiens Picardie

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 octobre 2011