24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

« We are the world », le pourquoi de la nouvelle version pour Haïti

Dans sa version originale, « We Are the World »  est rapidement devenu le single le plus vendu de l’histoire. Dans les années qui ont suivi, les États-Unis et l’Afrique ont levé et distribué plus de 63 millions de dollars de recettes sur les ventes de plus de 7 millions d’unités vendues (albums, singles, cassettes), ainsi que presque 2 millions de ventes de numérique et de produits associés.

Un peu plus de la moitié du total a été dépensé en aide d’urgence (nourriture, médicaments, services aux réfugiés) et le montant restant a servi à soutenir plus de 500 différents projets d’aide, de réhabilitation et de développement dans 18 pays d’Afrique sub-saharienne.

Explications de Quincie Jones
«  Il y a 25 ans, quand on a enregistré « We Are The World », l’industrie du divertissement a su montrer le pouvoir de la communauté à se mobiliser pour aider nos semblables quand il s’est agi de porter secours aux victimes de la famine en Éthiopie », a commenté Quincie Jones. «  Et pendant que l’Afrique continue a avoir besoin d’aide, c’est aujourd’hui Haïti qui souffre immensément des destructions dues au récent tremblement de terre et a besoin d’un secours immédiat, un besoin qui continuera à se faire sentir bien après que les caméras de télévision auront quitté l’île. En tant qu’artistes, nous nous sommes réunis à l’occasion de ce 25ème anniversaire et dans l’esprit de la chanson « We Are The World » pour répondre à ce besoin. »


Explications de Lionel Richie
« C’est incroyable, toutes ces personnes réunies pour donner leur voix en faveur du salut d’un peuple qui a subi des dévastations d’une telle ampleur », a souligné Lionel Richie. « Nous croyons que le projet « We Are The World – 25 ans pour Haïti » pourrait marquer le début du renouveau après le sinistre. »

Explications de Wyclef Jean
«  Le 12 janvier, le peuple d’Haïti a été confronté à une tragédie sans précédent au monde », a dit Wyclef Jean, auteur-compositeur et co-fondateur de la Fondation «  We Are The World ». «  Aujourd’hui, je suis fier qu’autant de membres de la communauté artistique se soient joints à moi pour soutenir la région et qu’ils aient fait don de leur temps et de leur talent pour les mettre à disposition de la communauté mondiale des moyens efficaces pour secourir la population haïtienne. »

La version actuelle de « We Are The World »  et sa vidéo seront toutes deux mises en vente par un consortium de distributeurs en ligne et en boutiques.
La totalité du bénéfice des ventes revenant directement au projet d’aide à Haïti après le séisme, ce par le biais de la fondation «  We Are The World », organisation à but non lucratif nouvellement créée et constituée des membres du conseil d’administration Quincy Jones, Lionel Richie, Wyclef Jean, Paul Haggis, Randy Phillips, et de l’Ambassadeur Louis Moreno, de la banque inter-américaine de développement (« Inter-American Development Bank »).

Source: Sunshine Sachs

   
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 février 2010